Pouffe mais, point trop n'en faut !

Pouffe mais, point trop n'en faut !

La pouffe académie

Des fleurs, des paillettes, du make-up, des problèmes de filles !


Star of the gambettes !!

 

    Ces derniers jours, il a fait beau… Ouais, là ça fait un peu la nana qui ne sait pas quoi dire, du coup elle papote météo. Nan nan, détrompez-vous, cette info moultement transcendante, est digne d’avoir sa place dans cet article ! 

Donc le soleil, la chaleur, toussa toussa à fait que j’ai recommencée à m’épiler les jambes ! Ah non, ça n’était pas ça le point phare. Bien que ce point ait amené le suivant : j’ai louché sur mes petits jambonneaux et, je me suis dit qu’il serait grand temps de gérer un peu ma cellulite. *Ouh là là, je sens que je vais faire frétiller de désir dans les chaumières avec ces détails !!*. 


L’année dernière quand mes jambes commençaient à me faire mal, j’avais décidée d’essayer les crèmes anti-cellulite. Alors, qui dit « crème » dit laissez tomber, ça ne sert strictement à rien. Par contre, les huiles elles, ont une petite efficacité. Mais, ne vous attendez pas à fondre de 18 cms en 3 jours et en restant assise à manger des chips devant la télé !! Pour ma part, j’avais perdu 2,5 cms avec « simplement » l’huile matin et soir/alimentation très équilibrée/et monté descente une fois par jour de 7 étages. De plus ma peau était bien tendue, toute souple et les zébrures blanches avaient disparues (et n’ont pas réapparues). 
Alors cette année, je repars sur le combo huile sèche minceur de Puressentiel et le soir l’huile de massage minceur de Weleda (parce qu’elle est hyper grasse et je m’en fous de rester engluée dans mon bas de pyjama ! *sexy encore et toujours*).

J’ai commencé ma petite routine hier au soir et ce matin. Donc après ma douche et mon tartinage spéciale « Vas-y, envoies le corps de déesse », j’ai décidée de mettre une jupe. Vous savez, le bout de tissus qu’en magasin on se dit « Whaou, trop mignone ! Il me l’a faut ABSOOOOLUMENT !! » et qu’au final un an plus tard, elle a toujours son étiquette accrochée parce qu’on a jamais trouvé l’occasion pour la mettre… Bon bien là, je me suis dit allééééé, je vais simplement m’acheter du persil, des radis et du pain mais c’est pas grave, je fais péter la jupette qui va trop bien ! Et vous savez pourquoi ? Parce que je met de L’HUILE MINCEUR, donc j’ai un corps de bombasse !!!! C.Q.F.D… 


Aussi, mon corps de bombasse, la jupette, les chaussures à talons et moi-même sommes sorties avec le cabas pour faire les courses. Franchement, rien aurait pu m’arrêter. J’avais la démarche assurée et l’oeil du tigre ! Bon, ça n’a pas duré longtemps, parce que déjà d’une, il s’est mis à pleuvoir et de deux, les gens n’arrêtaient pas de regarder mes jambes. Je n’étais plus qu’une paire de gambettes trimbalant un panier avec des fanes de radis qui dépassaient. *J’aurais peut-être dû acheter des poireaux pour que ça fasse encore plus bouseuse qui s’est déguisée ?*. 
Là, le doute m’est tombé dessus d’un coup… Et si mes jambes étaient difformes ?!? Et vas y que je te cavale comme un lapin vers la première vitrine pour constater l’étendu du désastre. Ne voyant rien de trop dramatique, je me suis posée 2 minutes et j’ai réfléchie. Vous savez l’action qui consiste à tenter de rassembler ses 3 neurones, qui se baladent partout dans votre petit cerveau, quand vous êtes en situation de stress ? Et je me suis dit P-O-S-I-T-I-V-I-S-M-E ! Si les gens me regardent, c’est que j’ai des jambes de ouf que tout le monde m’envie !!! C.Q.F.D again… *On a dit « positiver », pas tomber dans le narcissisme le plus profond !*. 

Et dire que toute cette assurance ne m'est venue qu'à cause de deux malheureuses utilisation d'une huile anti-cellulite, qui bien évidemment n'a pas eu le temps d'agir d'une quelconque manière que se soit... Ça à de quoi laisser dubitatif... La veille, je suis Sauvez Willy et le lendemain, je me métamorphose en avion de chasse ! L'alignement des planètes aurait-il quelque chose à voir dans cette sombre affaire ? Et demain, je vais me réveiller comment ??? Le Titanic ?

  Au final, être bien dans sa peau (même si c’est momentané) ça fait beaucoup de bien et ça facilite grandement le contact avec les gens. Comme je suis passé acheter des frites, on m’a offert un thé à la menthe et un tiramisu, pisque-t’as-déjà-payé-alors-tant-pis-je-te-l’offre-et-tu-me-diras-si-t’as-aimé. Je suis devenue comme une cerise qui aurait trop pris le soleil. Offrez-moi à manger et vous obtiendrez tout de moi… *La Bulle est faible. Très faible…

   Ps : frites + saucisses (même végétales ça reste un truc pas très diététique) + tiramisu = double dose d’huile et sport demain ! *Si j’y pense… … Les frites seront peut-être loin, non ?!?*


Capture d’écran 2016-04-07 à 01.57.17.png


07/04/2016
0 Poster un commentaire

J'aime pô les gnomes !!!!

    Hier je suis allée me promener, *La Bulle lovant gravement le soleil, les parcs et les canards* parce qu'il faisait beau, parce que je n'avais pas trop le moral, parce que je voulais mettre mon nouveau collant noir avec la petite bande de paillettes dorée à l'arrière qui remonte tout le long de la jambe...

Bon au final, j'ai annulé le collant à paillettes et la jupe parce que je me faisais l'impression d'avoir viré hamster boulimique pendant la nuit donc je me suis rabattu sur un pantalon spécial RAS *Mais arrêtez dont de vous surexitez comme cela devant tant de détails passionnants !!* . Donc pantalon/pull/blouson et yeux archi maquillés *Sinon la Bulle ne serait pas la Bulle CQFD*, et hop la Bulle se rend à la gare avec ses gros écouteurs jaune poussin.

Arrivée sur le quai avec la démarche spéciale "Eyes of the tiger" parce que la chanson hurlait dans mes oreilles, je sens d'un coup une petite main qui se glisse dans la mienne. Je sursaute interloquée et regarde par terre. Là un gnome me regardait avec de grands yeux émerveillés et toutes quenottes dehors... Je me penche pour zyeuter ce mini intrus de plus près et lâche un "P'tain mais tu sors d'où toi ?!?" avec la tronche plus-exaspérée-tu-meures.
En réponse, j'ai eu une sorte de gargouillis ravis du gnome. Là, la panique à commencé à m'envahir. Qu'est-ce que j'allais bien pouvoir faire de ce gnome de compagnie ? Et puis bon, qui ne sait pas que je n'aime pas les mômes et que dès que l'un est dans les parages, je ne sais plus quoi faire...
J'ai bien songé à le refourguer discrètement à la première nana qui passait pas loin, mais un minimum de bon-sens m'a retenu. "Elle est ou ta maman ?" *accompagné de ce qui se voulait un sourire mais qui a dû ressembler à une sorte de grimace*. Re-gargouillement gnomesque. Finalement, j'ai vus une femme nous foncer dessus complètement hystérique et secouant ses bras dans tous les sens. J'en ai déduis que ça devait être la mère du Chôse gargouillant. J'ai donc refourgué le gnome dans un soupir de soulagement.
Après moult remerciements de la mère les deux sont repartis. Le machin m'a même fait un petit aurevoir de sa petite mimine avec un grand sourire qui lui a coupé sa tête en deux...

Je me suis fendu d'un sourire et d'un signe de la main... Finalement, il était mignon le gnome... *Ouais nan, faites comme si je n'avais rien dit !*


motherhood 2.jpg
Image de The Motherhood Manifesto.


19/03/2015
0 Poster un commentaire

La Bulle renaît de ses cendres ! *Ouais, ben y'en a beaucoup des cendres d'ailleurs !!*

 

Qui suis-je ? Ou vais-je ? Que devins-je ? Dans quelle étagère ??? Voici toutes les réponses !

 

1) Qu'est-ce que tu écoutes en ce moment ?     

Kings Of Convenience.

2) Qu'est-ce que tu vois par ta fenêtre ?     
En théorie la Seine... En pratique le ciel, mon lit étant trop bas pour que je puisse voir quoi que se soit de bien palpitant !

3) Qu'est-ce qu'il y a sur ton bureau ?
Un bazar monstrueux composé de petits gâteaux, vernis à ongles, diverses crèmes pour le visage, et une tonne de magazines et livres.

4) Comment es-tu habillée ?     


Comme à chaque fois que je suis chez moi : bas de jogging que je portais au collège (visez l'antiquité et à quel point je prend soin de mes affaires !), chaussettes informes qui me dégoulinent sur les chevilles et un bon gros pull tricoté avec amour par ma maman. *Glamour un jour, glamour toujours !!!*

5) A quoi tu penses ?     


C'est quoi cette question hautement débile ? Je suis en train de taper comme une sourde sur mon clavier pour répondre à ces questions... Donc, je pense à ce que j'écris.


6) A qui tu penses ?     


Le Ston parce qu'il est couché sur mon lit contre moi et qu'il ronfle comme un vieux papy qui aurait trop fumé.


7) A qui parles-tu le plus souvent en ce moment ?     

À ma Bunny (d'ailleurs il va falloir que je vous touche deux mots sur elle !), au Chat et à l'homme Bullesque.

8) Quelqu'un qui te saoûle ?    

Ma conscience. J'aimerais bien qu'elle s'écrase un peu de temps à autre celle-là !!

9) Quelque chose qui te satisfait dans ta vie en ce moment ?    

Tout ce que j'apprends en autodidacte.

10) Quelque chose qui t'exaspère profondément ?    

Mon compte en banque qui ne sait pas s'auto-alimenter.

11) Envie de quelque chose en particulier ?    

Me faire un putain de week-end trop bien avec ma Bunny.

12) Marre de quelque chose en particulier ?

Ouais, le petit trou au bout des orteils dans les chaussettes.

13) Un truc bien qui t'est récemment arrivé ? 

L'homme Bullesque qui m'a fait péter mon égo.

14) Un truc pourri qui t'est récemment arrivé ?    

Pas vus une porte vitrée. C'est traître ce genre de truc...


15) Ta dernière grosse connerie...?     
Avoir mangé un paquet de bonbons entier alors que je galère à perdre du poids... *Aaaaah punaise, ma balance déconne !*

16) La dernière chose que tu as faite de bien ?     
Pardonner.

17) Par rapport à l'an dernier même jour même heure, qu'est-ce qui a changé dans ta vie en bien ?

Je suis moins malade qu'avant et ça mine de rien, ça vous change la vie et le moral ! Et j'ai fait la connaissance de ma Bunny. *Remarquez à quel point je suis possessive : mais je me soigne*


18) En moins bien ?     
Mon papa-poule s'est tiré dans l'armée. Et ça pour le coup, bien ça fait un vach' de grand vide.

19) As-tu atteint tes objectifs ?     
Si je pars du principe que je n'avais pas vraiment d'objectif et dehors de celui de ne pas mourir, ça va ouais, là je crois que c'est atteint !


20) Des regrets ?     
Un paquet monumental. Mais ça n'est pas les regrets qui font avancer dans la vie.

21) De l'auto satisfaction ?     
Oui, je me suis découverte une force de vivre de dingue.

22) Des choses qui n'ont heureusement pas changé ?     
Mes doc's qui puent de plus en plus, mon Ston qui ne s'arange pas (sinon il ne serait plus digne de la famille), et ma passion pour la psycho.

23) Des choses qui n'ont malheureusement pas changé ?     
Les mensonges qui ont toujours cette fâcheuse propension à me rendre irascible, ma manie de me coincer mes talons dans les trous des bouches d'égouts, et ma passion pour tout ce qui ressemble de près ou de loin à une boule.

24) Que souhaiterais-tu que l'on t'offre ?     
Une robe de mariée *même si je n'en fait rien, ça rassure ces choses là*, un bon d'achat pour le site trop bien mabbcreme.fr *il faudra que je vous en touche deux mots de ça aussi*, et moult maquillage pour me tartiner la tronche comme il se doit.

25) Que ne souhaites-tu PAS que l'on t'offre ?    
Un rideau de douche *on ne voit pas qui qui vient, c'est effrayant et ça se colle sur peau, c'est dégueu*, une fringue quelconque car j'ai toujours peur de ne pas rentrer dedans quand les gens te disent : "Bah vas y essaye" *et là tu restes coincée comme une con avec le bide qui ressort méchamment*, sinon je suis ouverte à tout.

26) Quels sont tes objectifs à long terme ?     
Être complètement guérie pour pouvoir courir nue dans la pampa avec une couronne de fleurs sur la tête. Ou p'tètre que simplement guérie sera amplement suffisant *allez savoir*. Mais surtout être enfin la thérapeute que je souhaiterais être.


27) Un petit fantasme personnel ?     
Avoir un homme qui m'idolâtre. Ou avoir un lapin. Ouais, c'est plus réaliste... un lapin...

28) Un GRAND fantasme personnel ?     
Êcrire un best-seller.

29) LE truc que tu veux à tout prix éviter ?     
Perdre mon papa-poule. Autant physiquement que psychologiquement.


30) La personne que tu veux à tout prix éviter... de devenir ?     
Devenir une grosse conne trop blasée de la vie et qui ne sait plus voir l'essentiel.

31) T'es toi, là ?     
Je crois que nous ne pouvons jamais être soi-même à 100%. Mais je me rapproche petit à petit d'un truc qui me semble pas trop mal...

38) Quelque chose à dire ? N'hésite pas exprime toi !     
Si quelqu'un à une licorne dont il ne sait pas quoi faire, je suis preneuse. Sinon le rose est la plus belle couleur au monde. Et plus prosaïquement : n'attendez pas que quelqu'un vous aime, vous êtes la personne la mieux placée pour le faire...

 

 

PS : À l'extrême cas ou certain d'entre vous seraient encore éveillés ou tout simplement ici, je tenais *à nouveau* à vous présenter des excuses pour le manque d'articles que je vous ai fait. Ma vie privée à été assez compliquée ces derniers temps, et je n'avais pas forcément envie de le partager ici. De part le fait, je n'avais pas non plus le moral assez au beau fixe pour trouver des sujets à aborder dans la bonne humeur. Donc, je parlerais certainement à un moment donné de certaines choses au cas où cela pourrait vous servir à vous, mais quand le moment sera venus.

Capture d’écran 2015-03-05 à 21.31.52.png


05/03/2015
6 Poster un commentaire

La Bulle par la Bulle selon la Bulle !

    Après une sorte de débandade stylistique sur mon précédent article, j’ai envie de vous entretenir d’autre chose. Du « La Bulle » pur et dur. *Faites attention à vos mirettes et surtout à vos neurones, il risque d’y avoir des pertes !!*.

Je vais vous raconter quelques trucs comme ça, simplement histoire de blablater gentiment avec vous sur les turpitudes de ma vie en rose bonbon… Nous sommes partis ? Allez go !

1) Quelle est ma couleur préférée ?
Alors là, je vais en épater plus d’un… C’est le noir ! Et oui, le rose et le violet sont surtout pour les accessoires. Dingue non ?!

2) J’adore me vernir les ongles. Pas pour avoir de la couleur ou de jolis ongles. Non. Poser le vernis devant des vidéos youtube me détend. Après je m’en fous royalement si je démolis mon travail en utilisant mes mains avant la fin du temps de séchage.

3) Mes amoureux *c’est chou dit comme ça*, se sont toujours retrouvés avec comme petit nom celui de l’une de mes peluches. Jamais la même pour deux personnes bien évidemment. Les petits noms génériques du style « mon chéri », très peu pour moi !

4) Mon rêve absolu : courir dans les rues de Paris en robe de mariée. Dans les films, je trouve cela absolument magique. Pourquoi je ne pourrais pas en faire de même ?

5) Il y a des mots que j’adore : Cucurbitacée, Rhododendron, Connivence, Métaphysique, Antalgique.

6) Je confonds toujours cathéter et caténaire ; annuaire et annulaire.  

7) Je suis sortis avec une tripoté de Damien parce que c’était le prénom de mon 1er amoureux. Simplement pour le plaisir de pouvoir m’entendre prononcer ce prénom… Jusqu’au jour où j’ai réalisé que ça ne servait à rien !

8) Je n’aime pas jouer à des jeux vidéos violents. Ça me met mal à l’aise et j’ai envie de pleurer.

9) Depuis que je suis petite, je sais nager. Mais j’ai très peur de me noyer quand je nage « en surface ». Par contre, je suis très à l’aise sous l’eau et l’éventuelle noyade ne m’effleure pas l’esprit.

10) Je suis tiraillée entre l’envie d’être très classique (je trouve que cela fait toujours très classieux) et le besoin d’être un peu fofolle. Genre je-ne-suis-pas-toujours-seule-dans-ma-tête… Du coup, je me lâche souvent sur les accessoires, la couleur de mes rouges à lèvres/vernis à ongles, chaussures ou boucles d’oreilles.

 

11) Mettez moi dans un magasin de cosmétiques et je passe environs une demi-heure dedans. Laissez moi dans une librairie et 4 heures plus tard, je n’en suis toujours pas ressortis…

 

12) Ma passion dévorante (sans mauvais jeu de mots !) : le cannibalisme. Ça me fascine.

 

13) Je n’ai pas l’air comme cela mais je me suis déjà roulée par terre en hurlant aux pieds d’un homme. Il était ravis ! Surtout que c’était à la sortie d’une grande gare : la gare St Lazare…

14) Dans mon sac à main j’ai toujours une petite peluche : Miniboule. C’est le Chat qui me l’a offerte. Elle ne me quitte jamais et je suis même foutu capable de remonter chez moi si par malheur je l’ai oubliée.

 

15) Mon plat préféré ? Les pâtes, les pizzas et les frites. Inutile de m’offrir un resto gastronomique : je vais tirer la gueule !!

16) Un secret inavouable : pendant longtemps je me suis faite appelé --> Gwendolyne. On ne rigole pas, j'étais jeune !!!

Bon sur ce, je crois que l'on peut y aller maintenant, non ? Ou ça ? Qu'est-ce que j'en sais moi ! Faites votre vie et je continue la mienne quoi !!

1382191_243512365805658_1177988771_n.jpg




12/12/2013
0 Poster un commentaire

La pomme noisette sortie des Enfers...


   En plus d’être une bloggueuse quelque peu « aléatoire », je suis aussi une cuisinière approximative. C’est vous dire la teneur catastrophique de la nana. Pourtant ça n’est pas faute de ma grand-mère de m’avoir souvent répété : « Il faut que tu saches cuisiner pour ton mari… Sinon, comment vas-tu faire ? ». Alors mamie rassure-toi : autre siècle, autres mœurs !! J’ai trouvé la solution à cet épineux problème --> ce sont toujours mes hommes qui cuisinent !

Ceci étant dit, en période de crise *comprenez par là, homme absent, homme malade ou pire : célibat !* il faut parfois que je me gère seule comme une nana hyper indépendante que je suis ! Donc, il m’arrive de me retrouver avec un tablier devant les plaques chauffantes. Dans de tels moments, il ne faut surtout pas me parler sinon je suis capable d’arracher un bras avec les dents. Par contre, si je prépare quelque chose de relativement simple ou si je fais de la pâtisserie, là vous aurez de fortes chances de m’entendre m’égosiller pour chanter plus fort que Chante France *Tout ça, c’est la faute du tablier de grand-mère* (et puis, peut-être qu’un jour je pourrai apprendre à me servir du bouton « volume » de ma radio…).
Tout cela pour dire que ça n’est pas que je ne sache pas cuisiner. D’ailleurs quand j’entends quelqu’un dire sur un ton faussement honteux « Je ne sais pas cuisiner », je trouve que c’est une hérésie totale… La seule explication valable que je vois à ce que l’on ne sache pas cuisiner c’est d’être né seul au milieu de la jungle sans maman à regarder cuisiner et surtout aveugle pour ne pas pouvoir lire un livre de cuisine. Aussi, à mon sens, il me semblerait moins hypocrite de dire : j’ai un méga poil dans la main qui m’empêche de cuisiner ! Pour ma part, je n’aime pas vraiment cela. Sauf, faire des pâtisseries. Mais je n’aime pas les manger. Allez comprendre…

Bref, il se trouve qu’aujourd’hui je suis allé me chercher des pommes noisette surgelées… Oui, je sais, ce post promet d’être palpitant !
Donc, je sors ma poêle *oui, oui ! Là, je sens que je viens de vous couper le souffle*. Je laisse chauffer l’huile et je verse le sachet. Entier. ERREUR FATALE !!!  À ce moment, j’aurais apprécié que des warning s’allument de partout dans ma cuisine pour m’avertir de la catastrophe. Mais ça ne se passe pas comme cela dans ma vie. C’est ainsi, que je me suis retrouvé à loucher sur mes patatines pendant un temps fou, que je les ai mélangés amoureusement mais que rien n’y faisait : elles restaient désespérément pâlottes. En ayant un peu assez que rien ne se passe dans cette poêle de malheur, je m’en suis allée 1 mètre plus loin grignoter un bout de pain. C’est ici que La Divinité de la Patatine a décidé de me punir : une odeur de brûlée est venue me titiller le museau. Je me suis élancée vers le drame en mugissant un « saperlipopette » tonitruant *nan, je déconne. J’ai plutôt dit : «put*** de m****, fais ch*** », mais ça ne fait pas correcte et surtout je perdrais mon auréole de grâce à vos yeux !*.
Enfin voilà, ces foutus patatines ne voulaient pas cuirent et d’un coup ça s’affolent dans la gamelle ! Pourquoi ?? Qu’ai-je fais pour mériter cela ? C’étaient les patatines du Diable vous dis-je !!

Conclusion de tout cela, j’ai mangé des pommes noisette hyper grillées pour certaine, et en purée pour d’autre. En plus arrivé à la fin de mon assiette, j’ai eu un doute et me suis demandé si je n’avais pas acheté un paquet spécial « portion enfant ». Mais, il y en avait 600 grammes dans le paquet et il semblerait que ce soit une taille humaine correcte… Mon estomac reste dubitatif !
Ah, et pour ceux qui seraient aussi simplet que moi (et surtout qui ne lisent jamais les informations de préparation) et qui voudraient faire aussi des pommes noisettes : sachez qu’on n’en met pas plus que la poêle ne peut en contenir ! Enfin, toutes les pommes noisette doivent avoir leur petit arrière-train bien posé au fond de la poêle pour que tout chauffe uniformément.

 

Ami(e)s qui avez une préférence pour la vaisselle que la cuisine, je vous bisoute sur les deux joues !

 

Saperlipopette.jpg


11/09/2013
2 Poster un commentaire

J'ai perdu mes neurones

 

  Comment vous dire ? J'ai 3 articles en préparation pour vous depuis heu... des plombes... Un qui vous parlera d'un Cyclop, un autre d'une fleurcup et un troisième de fringues/culpabilisation. Tout un programme ! Reste à savoir quand est-ce que je vais me décider à vous pondre tout ça... Ou peut-être vous laisserais-je lâchement dans l'ignorance, vas savoir... *grosse glandeuse que je suis*.  En attendant, vus que mes neurones ont décidés de prendre des RTT, je vais vous faire un tag qui dort dans mes tiroirs depuis heu... *nan mais, qu'est ce que j'en sais moi !!*.
Donc, allons y gaiement avant que la paresse ne vienne me kidnapper !

 

A fleur de peau (visez le titre ultra poétique !!)

 

1/ Quelle musique te donnes des frissons ou la larme à l'oeil ?

La chanson Alleine Zu Zweit de Lacrimosa me donne des frissons tout le long de l'échine à chaque fois que je l'écoute. J'ai l'impression de danser une sorte de valse dans ma tête...

 



2/ Qu'est ce qu'une personne peut te faire pour que tu craques ?

Que je craque de quelle manière ? Pour m'énerver copieusement, il suffit d'être de mauvaise foi ou pire : de me mentir. Là les tsunamis deviennent du pipi de chat à côté de la colère dans laquelle je peux entrer !

Sinon pour que je me plies plus facilement à une demande ou tout bonnement que je fonde littéralement, mon homme qui se colle contre mon dos et qui me fait des bisous dans le cou... Efficacité redoutable !


3/ Un film qui te fais pleurer à chaude larmes ?
Le Roi Lion c'est fatal !! C'est à un tel point que j'en ai honte... Je n'ai d'ailleurs jamais voulu regarder Bambi, sinon vous imaginez le désastre...!

https://static.blog4ever.com/2012/01/638946/artfichier_638946_2340099_201306194618421.jpg

 

4/ Une gourmandise qui te fais fondre de plaisir ?

Ouh là là, vous allez connaître mon pire secret... La barbe à papa !!! Rien que l'odeur me fait partir en vrille :)


5/ Pense à la 1ère odeur de ton enfance qui te vienne à l'esprit.
L'odeur de la terre du jardin chez mes grands-parents. J'adorais regarder mon grand-père déterrer les patates. Jusqu'au jour ou j'ai encore plus apprécié le faire moi-même. Après il y a eu le moment fatal ou je suis tombé sur un vers de terre et là toutes les larmes de mon corps y sont passées !

6/ Un truc fou dont tu rêves en secret, ultra romantique...

Ultra romantique, je ne sais pas si ça l'est. Mais, mon homme en costume ça c'est le summum de mes fantasmes. Je deviens comme un lapin dans les phares d'une voiture. Alors imaginer un après-midi shopping dans des magasins de costumes, là c'est bon, je pourrais mourir en paix après ça !


7/ Un parfum, une odeur qui te fais craquer ?

Hum, je sens que je vais en traumatiser plus d'une et surtout je vais peut-être attirer beaucoup d'incompréhension... L'odeur qui me rend complètement folle : l'odeur de transpiration de mon homme. Ses aisselles sont vraiment mon lieu de prédilection pour m'apaiser !
Allez y moquez vous !!

 

8/ Quel est ton accessoire fétiche ?

Alors un objet qui ne me quitte jamais : mon pendule de radiesthésie. En fait, je n'en ai pas qu'un mais j'en ai un "nomade". Un rose bien sûr !!

 

9/ Plutôt printemps, été, automne ou hiver ? Pourquoi ?

J'aime beaucoup l'hiver. On s'habille beaucoup, on s'emmitoufle dans des gros pulls moelleux. Et j'aimerais bien me faire un jour le trip "princesse Russe" avec un long manteau et le petit pochon devant pour mettre les mains.
Ou l'automne pour la beauté des couleurs de la nature ainsi que les odeurs !

 

10/ L'animal qui te fais craquer ?

Ste question !!!! Le lapiiiiii pardi !
Bien que j'aime aussi énormément les chats, les koalas, les suricates, les kangourous et j'en passe !

 



Ok, c'est fini... Non, non ne me remerciez pas de repartir moins bête après avoir lu cet article à haut potentiel philosophique ! C'est gratuit :)


19/06/2013
1 Poster un commentaire

Allez, hop hop hop !!

 

   Dans l'après-midi, j'ai songé qu'il faudrait que je me remette au sport. L'idée à germée a partir du repas du midi. Puis, à 14h je me suis dit qu'il fallait que j'aille courir...

Vus qu'il s'est passé quelques années depuis mes derniers efforts intensifs dans le domaine, j'ai un peu trainé la patte. Du coup, je me suis fait les ongles façon péripatéticienne au fin fond de l'URSS, devant une super émission hyper instructive : "relooking extreme, spécial obèse". Quand j'ai vus une nana passer de 150 kilos à 68 kilos, là je me suis dit qu'il serait temps d'agir pour ma part. Donc à 17h, j'étais en tee-shirt et survet. Sauf que... pas moyen de décoller de mon canapé. Je me suis donc décidé à appeler Monsieur Jetefaisrêvermalgrémoi pour lui annoncer héroïquement que j'allais courir. J'étais du coup, obligée d'y aller la mort dans l'âme.

Au final, je ne me suis pas si ma débrouillée que ça. Je me fixais des objectifs genre : "vas jusqu'au lampadaire, après tu marches.". Arrivée au lampadaire en question : "non continu jusqu'à la poubelle là-bas.". Au final, j'étais cassée, en sueur, avec l'impression d'avoir du feu dans les poumons et j'ai maudit Monsieur Jeneteparleraisplusjusqu'àlafindemavie pour m'avoir dit que ça me ferait du bien. Non, je n'allais pas bien !!! Et surtout, je n'arrivais vraiment pas à me souvenir du pourquoi j'avais eu cette idée saugrenue d'aller suer sang et eau ! J'avais envie de manger un cornet de frites. J'avais envie d'un cigarillo (je sais, ça n'est pas bien, c'est pour cela que j'ai arrêté). Et j'avais envie de faire pipi *mais ça, je crois que c'était un prétexte pour rentrer chez moi au plus vite...!*. Je suis alors allé chercher au tréfonds de ma mémoire le pourquoi du comment... Ah oui, pour maigrir !! Je suis passé de presque 70 kilos à 57. Mais je veux plus.
Je me suis donc mise à me hurler dessus dans ma tête : "Allez, on se bouge ce derrière en porte-avions ! On se remue les jambonneaux ! Vas cherche tes 50 kilos ma grosse !!".
Au final, j'en suis arrivée à être en colère contre moi-même de me gueuler dessus de la sorte ! *grosse fatigue*.

Par contre, pour celles qui voudraient s'y mettre aussi quelques conseils :

 - On pense à s'échauffer avant !
 - On s'attache ses cheveux longs si on ne veut pas qu'ils fassent office de serpillère ! Au retour je ressemblais à une sorte de vieux cocker trempé...

 - On se met du déodorant !! Que je m'explique avant que tout le monde ne s'imagine que je pue à 20 bornes en permanence... Quand je suis chez moi et que je ne bouge pas beaucoup, je n'en met pas, surtout quand il n'y a pas la canicule. De plus je prend un petit traitement à base de sauge qui est très efficace pour combattre la transpiration. Alors... Mais, il faudrait par contre que je songe à m'en mettre quand je fais du sport, parce que là, je me demande si je ne vais pas brûler mes vêtements directement !!

 

Bref, je suis revenue chez moi en me trainant contre les murs. J'ai monté mes 7 étages à pieds en m'asseyant quasiment sur chaque marches, mais je suis arrivée en haut, en nage et rouge comme une tomate éclaté. J'ai haïe Monsieur Quimefaitrêverdebout de ne pas être là pour me faire un massage ou un câlin, ou les deux *il n'est pas creuvard, donc, ça aurait pu passer*. J'ai bu des litres d'eau directement dans ma baignoire tellement je me suis précipiter dedans avant même d'être passé par la cuisine. Et, une heure plus tard, j'étais prête à repartir... Je ne puis que vous conseiller de dépasser les premiers instants de torture pour après être pleinement satisfaire de vous ! *Par contre, je ne sais pas si demain matin, je serais aussi heureuse avec les courbatures ?!?*.
 

Parce que j'ai trop le "style" *à prononcer à la Christina Cordula pour plus de réalisme* pour aller courir...




17/04/2013
3 Poster un commentaire

La Mère Noël en hôtesse de l'air et autres banalités

 

  Et voilà, je vous dis que j’ai plein de choses à vous raconter et je vous laisse des décennies à attendre la bave aux lèvres… A croire que j’ai été oubliée à la conception niveau gène de la gonzesse-bavarde !

 

Alors, si jamais tu es une sage personne qui sait que le Père Noël existe pour de vrai, je te demanderais de virer d’ici fissa et de jouer à je ne sais quels jeux à la mode chez les gniards en ce moment… *là ChouPlusHumainQueMoi me glisserait à l’oreille que ce ne sont pas des gniards mais des enfants…*. En disant ça j’ai l’impression d’être passée du côté des vieilles biques avec du poil au menton... Bref…

Bien, maintenant que nous sommes entre adultes désabusés de la vie, je vais pouvoir entrer dans le vif du sujet !
Alors vu que Noël c'est cool parce qu’on a des cadeaux, mais que le foutu Père Noël ne veut plus faire son boulot dès que l'on est adulte, bien il faut des sous pour pouvoir faire des cadeaux soi-même !! Aussi, ais-je cherché un petit boulot pour être une Mère Noël digne de ce nom pour ma mère, une toute petite poignée d'amies et ChouQuiMePourrieGâte chaque année…

 

C’est comme ça que je me suis retrouvée à la sortie de la gare St Lazare habillée en hôtesse de l’air *qui faisait très film de heu… dépravé dirons nous, dixit mon Papa Poule* à distribuer des flyers pour une grande marque.

Hormis les douleurs monstrueuses que j’ai eu dans le bras à porter les paquets à bout de main, tout s’est relativement bien passé dans l’ensemble. La plupart du temps, les gens me prenaient pour le bureau des renseignements, mais je trouvais ça assez bien de pouvoir, du coup, dire autre chose que le slogan que je devais brailler accompagné d’un sourire ultra-bright. Par contre, je n’ai pas pu échapper aux commentaires du style : « Il y a votre numéro là-dessus ? Parce que sinon ça ne m’intéresse pas ! » ou encore plus fin *j’ai cru que j’allais fondre d’extase* « Heu… le truc à gagner là, c’est vous ? »

Mais, mais, il serait injuste de ma part de jouer la nana hyper blasée jusqu’au bout, car un homme extrêmement bien vêtu et très distingué à rendu hommage à ma beauté avec un baisemain !! Mais le vrai baisemain ou les lèvres ne touchent pas la main… Non mais combien d’hommes savent encore, à l’heure actuelle, que le baisemain ne sert pas à se torcher la figure conte la main gracile de la demoiselle ??

Il y a bien sûr eu des gens assez malpolies. Petite pensée émue pour cette charmante mamie qui m’a balancée mon flyer en me disant sur un ton hautin : « J’en veux pas de ce truc, ce que je veux savoir c’est ou est la ligne 14 ! ». L’envie m’a furieusement démangé de lui répondre « Dans ton c*ul !!! » mais, il me semble que ça aurait été mal toléré par mes employeurs. Aussi ais-je opté pour une réponse polie mais néanmoins très sèche : « Je suis navrée madame, mais je ne suis pas les renseignements et là, je travaille… ».

Enfin, tout cela m’a permis d’avoir un petit chèque suffisant pour Noël et un peu pour les soldes, c’est tout ce que je demandais ! Et ChouCharmant a pu recevoir son magnifique cadeau qui était une œuvre d’Art *nan mais lol quoi* faite par mes blanches mimines le tout emballé dans un dessus-de-lit… Bah oui, mon chèque n’était pas assez gros pour que j’achète encore en plus du papier cadeau !!

Ci-joint mon accoutrement de travail… On ne rigole pas sinon je vous chasse d’ici, nanmaiho !!!!

 

 


16/01/2013
7 Poster un commentaire

Vous l'attendiez tous *fébrillement* : La Bulle est de retour !!!

   Tout d’abord je présente mes plus plates excuses à ceux à qui j’ai pu manquer, c’est à dire tout le monde !!  *genre...*
Bref, je me suis mise en hibernation quelque temps pour raison de santé mentale : la vôtre !  En effet, j’ai eu pas mal de choses qui m’ont ennuyées ces derniers temps et du coup, si je vous avais parlé ça aurait donné des trucs du genre : « la vie elle est caca ! », « Bouh, j’suis pas heureuse. », « Les gens c’est tous des vilains. » et blablabla ! Un vrai bureau des chouineries, et nous, nous ne voulons pas de ça ici ! Nanmaisho ! Et je puis vous assurer que si j’avais ouvert ma boîte à camembert, il n’y aurait eu aucun survivant du 21 décembre… Voilà pourquoi on dit que les Mayas se sont trompés : ils n’avaient pas prévu le fait que, finalement, je ne parlerais pas !!

Mais maintenant, ce qui devait arriver arriva : j’ai moult choses à vous conter ! Mais tout d’abord, commençons par le commencement

 

Je vous souhaite à tous une très belle année 2013. Que cette année soit aussi belle pour certain que l’année 2012 et que pour d’autre, elle soit largement mieux !

 

Bon, là nous allons passer aux trucs moins fun : qu’elles sont vos bonnes résolutions pour cette nouvelle année ?? Et dites-moi la vérité, pas des choses pour passer pour des gens irréprochables *hein, on ne triche pas entre nous !* De toute façon, je saurais qui qui ment !
Pour ma part, je ne me suis donné qu’un objectif *ouh la glandeuse*, mais pas des moindres… Je souhaite réussir à faire la paix avec moi-même. Vaste programme. Et éventuellement éviter de vous laisser choir comme de vieilles chaussettes puantes ici !

 

Dans les jours à venir, il va falloir que je vous fasse quelques petits articles pour vous raconter mes péripéties du mois de décembre parce que même si j’ai pas mal gardé le lit *ouais j’avais peur qu’il ne se barre faire sa life plus loin…* , j’ai aussi travaillée, et, et, et, je me suis aussi fiancée !!! *Ma vie est moultement dingue* ChouCharmant est donc devenu miraculeusement ChoudelaBulle le 26 décembre. Faudra que je vous blablate sur comment ce miracle s’est produit !

Allez sur ce, je vous fait à tous 2013 bisous !! *Mouais, ben chui pas couchée !*

 

 

 


04/01/2013
8 Poster un commentaire

Secrets sur la Bulle...

      ... c'est une grosse psychopathe !!!!

 

Que je m'explique... C'est une angoissée de la vie, et quand elle angoisse, ben elle dit n'importe quoi et elle fait part de ce qu'il se déroule dans sa tête à voix haute *alors qu'on ne lui a rien demandé...*. Tenez, je vais vous donner des exemples frappants :

 

 - Cet été, elle devait rencontrer sa super copine bloguistique Aleshanee... Bien, je ne vous raconte pas le délire ! La veille, elle a pété les noisettes de son ChouQuiSeTrouvaitLa *le pauvre* avec toutes ces questions démentes. Du genre : "Mais, si je n'ai rien à lui dire d'intéressant, je fais quoi ?" ; "Et si je ne l'a reconnait pas, on fait comment ?" ; "Et si c'était elle qui ne me reconnaissait pas ?" ; "Et si jamais on s'ennuit, comment on peux se casser discrètement ?" ; "Et si je me rend compte que je ne l'aime pas ? Ou PIRE si ELLE ne m'aime pas ?" ; "Et si jamais elle me trouve trop con/jeune/inintéressante/insipide ?" ; "Et si après elle ne veut plus me parler de toute sa vie ?". Et blablablablabla, tout ça la soirée durant dans les pauves oreilles fatiguées de ChouCompréhensif.

 

Tout ça pour le lendemain se retrouver toute contente à la Rochelle, a shoppinguer comme une folle, a s'extasier des mouettes qui passaient, et à trotiner toute guillerette sans ses béquilles avec un ChouUnPeuInquiet qu'elle se gamelle comme jamais. Et finalement, nous avons trouvé Aleshanee, et vous savez quoi ? Ben la Bulle est super pressée de rembarquer son ChouAdorable revoir sa copine trop géniale avec qui ils ont passé un après-midi trop d'la boulette !!! *En plus la Bulle était déguisée en sapin de Noël violet (photo en bas de l'article)*

 

 - Autre exemple : la Bulle et les enfants... Alors là, on touche le fond. Elle a peur des enfants !! Elle trouve que ça hurle beaucoup trop. En plus ça gesticule dans tous les sens. ça vous dévisage avec des yeux accusateurs. Mais le pire : elle se demande comment "ça" fait pour tenir debout avec les pieds minuscules qu'ils ont !! La dernière fois, elle se retrouve avec un gniard à côté d'elle qui lui fait un grand sourire en lui disant : "C'est trop bon le sprite !!". Elle s'est contenté de le regarder avec des yeux inquiets tellement elle a été estomaqué que des sons articulés sortent du corps de l'enfant.

C'est sans compter quand on lui refourgue un bébé dans les bras, alors là, c'est l'apocalypse ! Qu'est ce qu'elle peut bien faire de cette chose qui ressemble à un "O" ? Elle le scrute pour voir quand la chose va exploser dans ses mains !

 

 - Elle ne supporte pas les trains fantômes et les films d'horreurs. Pas forcément parce qu'elle y croit, mais parce qu'elle ne supporte pas d'avoir peur. Alors, si vous voulez vous en faire une ennemie à vie, là vous avez trouvé le bon plan ! Elle est allée une fois dans un train fantôme pour faire plaisir à je-ne-sais-qui et une toile d'araignée à touchée son visage. Elle a hurlée et se tordant le cou et à fini par vomir dans l'attraction... Un torticolis et une crise de panique plus tard, elle a tabassée la personne avec qui elle était juste parce qu'elle lui avait touchée le coude... Totalement ingérable la nana !!

 

 - Chez elle, on a souvent l'impression qu'un cyclone est passé par là. Sauf quand elle a décidée de ranger et d'un coup toutes les pièces deviennent méconnaissables. Et, ça dur le temps qu'elle le décide. Par contre, son sac à main est toujours extrêmement bien rangé à l'intérrieur et et et... le caddie au supermarché !! C'est une grosse maniaque du caddie/panier de courses. Tout à une place et si ça n'y est pas, ça l'a turlupine pendant tout le temps que dure les courses. Pas étonnant que son jeu favoris soit le Tetris...

 

 - Saviez-vous que lorsqu'elle a passé son bac, elle avait dans son sac un lapin en peluche qui faisait 20 cm de haut ? Elle était persuadée que si elle ne l'avait pas sur elle, elle risquait de mourir à cause de l'excès d'angoisse... Elle a fait tout ce qu'elle a pu pour cacher au yeux des autres ce truc gigantesque qui prenait quasiment toute la place dans son sac de cours !!

 

Oh, mais je vois qu'elle arrive... Alors, chut, ne lui dites pas que je vous ai raconté tous ses petits secrets !!!

 


27/10/2012
7 Poster un commentaire

Ne regardes pas dans le sac de la dame !!

     What's in my bag ? *et pour les non parlants anglais : quoi qu'il y a dans mon sac ?*

Je sais que c'est la question qui vous démangeait depuis que vous lisez mon blog... Allez, avouez, je me sentirais moins seule ! Enfin, je ne dis pas que je me demandais ce qu'il y avait dans mon sac *quoi que parfois, il vaudrait mieux que je me demande avant de partir, ça serait plus sûr !*, mais je me suis des fois demandé ce qu'il y avait dans le si beau sac de ma voisine de RER.

 

Allez savoir pourquoi, parce qu'en soit, toutes les nanas ont a peu près les mêmes choses dans leur sac. Tout ce qui change, c'est la disposition, les coloris, etc... Donc, pas grand chose qui différe tant du notre et pourtant : la curiosité ronge ! *Ce doit être l'équivalent féminin des garçons qui veulent voir sous les jupes des filles... A méditer...*

 

Alors voilà, que vous vous posiez la question ou non, j'ai décidé de faire le tag "What's in my bag" même si je n'ai été taguée par personne. De temps à autre, il faut savoir prendre les devants ! Petit clin d'oeil à ChouPhilosophe qui estime, à juste titre, que les femmes devraient oser demander leurs mecs en mariage. Mais, ça c'est encore un autre sujet !

 

Alors voici une joulie photo de mon sac *ou comme dirait ChouRabatJoie de l'un de mes NOMBREUX sacs* :

 

Et maintenant la super vidéo sur le sujet ! Enjoy !!

 


23/10/2012
2 Poster un commentaire

Qu'est ce que j'ai, son mon tee-shirt ??

 

 

  Aujourd'hui, je vais un peu détruire mon image glamour *si si, les filles il faut croire que vous êtes glamour ! En fait, il suffit de se le répéter très vite au moins 3000 fois par jour, et on fini pas y croire...*. Bon, certaines mauvaises langues me diront que je l'ai détruite depuis un moment sur ce blog... Mais, ça n'est pas grave, l'espoir fait vivre *c'est ce que les psys disent aux personnes désespérées*.

 

Donc, donc, donc, j'ai décidée de faire mon cauming-août...

 

Je me suis acheté une gaine hier... Haaan, ça y est le vilain mot est sorti ! Alors pour ceux qui auraient vécu sur la planète Mars depuis les années 50, la gaine est l'accessoire relativement moche que portait nos mémés *sous leurs robes à fleurs* pour s'applatir la taille et le ventre, et qui du coup, une fois habillée *et l'engin de torture caché* étaient carrément so sexy !

Par contre, pas besoin de flipper autant à l'heure actuelle, les fabricants nous ont ôtés les baleines en ferrailles qui rentraient dans la peau pour transpercer l'abdomen. Exit aussi les matières très bizarres et les couleurs improbables. Quoiqu'ils nous ont quand même laissé des couleurs "chairs" que, si un jour j'ai la même couleur de peau que ce-dit "chair" je galoppe chez mon médecin de toute urgence ! Enfin, tout ça pour dire que hormis le nom, tout ce bazare est quand même moins inquiétant que dans le temps jadis.

 

Néanmoins, oui parce qu'il y a un néanmoins dans toute cette affaire *bah oui, vous avez déjà vue un bisounours porter une gaine vous ? Non, ben alors, c'est que ça n'est pas si rose, ben diou !!*; il faut oser... ça n'est pas simple de se dire du jour au lendemain : "Arch, misère de misère mon tour de taille de vache normande ne me sied pas tant que ça...!". Mais, bon après plausieurs tentative pour essayer de rentrer dans ses fringues *les craquer au passage* et finir par aller chourer un futale, taille XL, dans le placard de son papa, bien on se fait une raison !!

De plus, une amie m'avait préter l'une des siennes et je me suis rendu compte qu'en plus d'avoir les fondations un peu moins en expensions, j'avais aussi moins mal à mon petit bedon capricieux qui me fait des misères, alors là, je n'ai plus réfléchit et je me suis lancée.

 

Par contre, j'étais dans mes petits chaussons pour expliquer à ma maman *qui est loin d'être une fan des "bouh, j'suis trop groooosse !!!"* que bientôt j'aurais une nouvelle amie. Cette mission étant remplie, j'ai pu aller choisir mon matos sur internet *oui parce que faire face à une vendeuse dans un magasin, alors là c'était du suicide social*.

Pour ne rien vous cacher, vue que nous sommes dans les confidences intenses, ces trucs coûte un bras !! Mais, on peut trouver quand même des spéciales "petits prix" *ou spéciales grosses creuvardes*. Le choix est loin d'être démentiel mais bon, ça n'est pas ma robe de mariée donc, faut pas déconner, le choix est suffisant.

Pour l'instant je ne l'ai pas encore reçu donc, je vous dirais plus tard ce qu'il en est. Mais, surtout si ChouDélicat ne s'est pas éffondré à la vue de cette chose spéciale Trève-Des-Fantasmes...!

 

Mais, un truc trop déprimant :

Quand vous commendez sur internet après, vous avez des bandeaux de pubs qui s'affichent régulièrement pour vous rappeler les produits que vous avez regardés. Dernièrement, j'avais été baver devant des chaussures à talons super jolies et super chères. Le bandeau me narguait genre :"Hé oui, c'est ton rêve que tu ne peux t'acheter !!!". Et maintenant, ce con me nargue avec la gaine : "Ah ah, alors on a pas le courage d'aller courir ma grosse ?!?". Sadique vas...!

 

Internet est vilain... Mais je m'en fou, bientôt j'aurais une taille de rêve, dussais-je avoir une gaine maléfique planquée sous mon tee-shirt, na ! *Au fait, la mienne, c'est un "bustier scultant", c'est tout de suite plus glam's... :D*.

 

 


29/08/2012
4 Poster un commentaire

La Bulle elle est écolo !!

 


*ou plus prosaïquement : fauchée...!*
Comme pas mal de monde, je suis en vacances. Et je me situe dans une charmante petite bourgade complètement paumée au fin fond du trou du cul du monde. Oui, vous avez bien deviné, je suis dans la Drôme... Comment se fais-ce que, souvent, les grands-parents ont décidés d'aller s'expatrier dans des coins planqués sur un tout petit bout de l'atlas ? Genre, le nom du patelin est une blague à lui tout seul... Pour vous dire jusqu'où ils ont poussé la plaisanterie ici : il y a une plaque qui s'intitule "rue de l'allée"... Hum...

Bref, je ne vais pas m'apitoyer sur mon sort, parce qu'au final tout ceci me permet de me mettre au vert mais, aussi de pouvoir vous raconter ma vie ! Donc, dans cette charmante demeure ou se retrouvent toutes les araignées de la région, le chauffe-eau à décidé qu'il nous avait suffisamment gâtés des tous ces bons et loyaux services jusqu'à maintenant. Ce qui fait que cela va faire deux ans que nous carburons à l'eau froide.
Aaaah les joies des bonnes douches glacées qui revigorent son homme !! Je ne sais pas si c'est par vengeance ou pour me faire ma psychothérapie gratis, mais j'ai envie de vous raconter mes matinées dans les moindres détails... Accrochez-vous (en plus ne vous plaignez pas, vous n'aurez qu'à imaginer et non vivre comme moi !!).

Donc, le matin je me lève *pfiou, cet article promet d'être palpitant !*, puis je vais prendre mon petit déjeuner qui est constitué de ma tonne de médocs dégueu. Tout cela me mettant dans une joie sans limite, il faut bien continuer en beauté... Je fais chauffer de l'eau dans la bouilloire et je pars la verser dans une cuvette. Dieu, m'a gâtée : la cuvette est violette ! *Grand déconneur va !*. Donc, je commence par me laver le visage au lavabo histoire de m'habituer progressivement et surtout de me réveiller un minimum pour m'éviter la noyade dans les eaux glaçées. Et c'est d'un pas alerte que je saute dans la baignoire. Je m'asperge d'eau de la cuvette et commence à me savonner. Je frotte comme une damnée dans le fol espoir de me procurer un chouïa de chaleur. J'avoue que cette étape est un peu raté : je ne réussi qu'à me faire un gommage sauvage sans produit de gommage.
 Et là, maintenant c'est l'étape "perte de neurones" !! Bah oui, si vous réfléchissez ne serait ce qu'une demi seconde à la sensation de l'eau froide dégoulinant furieusement sur tout votre corps, vous êtes foutu ! J'ai bien cogité à tout cela et en suis venu à la conclusion que si je prévois ce qu'il va m'arriver, je risque de sauter hors de l'habitacle et de galoper nue, recouverte de savon à la pêche, hurlant pour que l'on stop fissa mon sacrifice, en plein milieu des rues *de l'allée* de mon village. Non, ça n'est point concevable. Donc, pas de réflexion saugrenue, on attrape le pommeau de la douche avec la violence et le désespoir d'un braqueur de banque et hop : on en a plein le corps... Là, commence le massacre : votre respiration se coupe, vous vous transformez en poulet géant tellement votre peau vous crie "au secours" (à sa manière bien sûr !), vous craignez vous évanouir (mauvaise idée : vous seriez trempé de la tête aux pieds...), puis vous vous attendez à voir votre peau devenir bleue... Dans un élan de détresse incontrôlé, vous augmentez le volume de l'eau, en pensant que plus d'eau qui jaillit donnera une petite sensation de chaleur. Mais, ça n'est pas le cas... Par contre, vous êtes rincé plus vite !
Vous pouvez passer ici à la dernière étape qui consiste à vous prendre pour Manon des Sources *ou je ne sais plus qu'elle greluche qui barbotte dans l'eau des ruisseaux pour se laver...*. Vous attrapez victorieusement la cuvette pour vous l'a balancer sur vous pour vous réchauffer. Ici, vous pouvez même vous permettre de pousser la chansonnette... Comme cela tout colle : vous les pieds dans l'eau et le gros pot en terre cuite au dessus de votre tête, *imitation fontaine ruisselante* en train de chanter harmonieusement avec les oiseaux. "Ciel, jeune homme ! Mais, retournez-vous dont, cette situation est indécente voyons !!". Et ainsi, il tombe amoureux de votre longue chevelure ruisselante sur votre taille minuscule. Puis, il vous demande en mariage et vous partez sur son cheval noir de geais. Et là, il vous porte dans ses bras musclés et dorés par le soleil *oui, voilà, couleur petits pains grillés !*, et il vous allonge sur son lit moelleux et vous.... Heeeeu, ouh là minute : rembobine la Bulle !!! Arf, désolée... Non, en fait, un tantinet réchauffée je sors ici de ma baignoire. Point, rien de plus. Ouais, je suis d'accord avec vous : c'est merdant-chiant comme fin.

Enfin, vous voyez le délire : plus de deux semaines à me prendre de l'eau gelée et c'est bon, je suis bonne pour l'asile de fous furieux ! Elles sont belles mes vacances !

 


16/08/2012
3 Poster un commentaire

Les gagnantes des coucours + les réponses !!

 

 

  Voici le grand jour de la révélation des grandes *et heureuses espérons le* gagnantes de mes fabuleux concours !!!

 

Il s'agit *poumpoumpoum* de *repoumpoumpoum* :

        1er concours avec le plus grand nombre de commentaires laissés :

Secretdebeauté !!!!!!!!

        2ème concours avec 5 réponses de correctes :

Aleshanee !!!!!!!!!

 

Merci beaucoup à toutes les deux pour cette merveilleuse participation *qui vous propulse au rang de stars sur ce blog* qui m'a beaucoup émue et touchée. Et aussi faite rigoler en ce qui concerne le mail de réponses d'Aleshanee...

Donc en ce qui concerne les réponses justement, les voici :

 

  I) Quand j’étais petite :

 

  1) Je voulais être (plusieurs réponses possibles):

a- Pompier. Et oui, je voulais aller sauver les chats coincés dans les arbres et les gouttières. Quoi, les feux de forêts et les noyés ?? Non, merci très peu pour moi !

b- Danseuse étoile. Pour le soir, il me semblait important d'avoir un autre métier *parce que sinon, je pensais que j'allais m'emmerder sévère chez moi...*, donc quoi de mieux que de passer toutes mes soirées en tutu vaporeux ? 

c- Écrivain. Etant une grosse amoureuse de stylos plumes (67 au total dans ma collection) il me semblait évident qu'il fallait que j'écrive. Cela était tout à fait réalisable à l'heure du goûter vue que je ne mangeais jamais. 

d- Dresseuse de lions

 

   2) Je préférais me déguiser en :

a- Princesse. Et non, malgré les apparences actuelles, petite, je n'en avais rien à secouer. Pour moi, rien n'était plus beau qu'un tutu !

b- Petit animal. Et oui, j'ai été déguisée en souris, puis en lézard et enfin en lapin. Pour le lézard, il fallait vraiment être informé au préalable de ce que c'était...

c- Fleur. 

d- Fruit

 

  3) Un personnage m’a fait peur pendant plusieurs années, lequel ?

a- Un clown (il avait rigolé très fort près de moi, et, j’ai pensé qu’il se moquait de moi.)

b- Un mime (il m’avait tiré la langue en faisant des yeux bizarres.)

c- Une poule géante qui distribuait des chocolats (son déguisement était particulièrement moche et raté.)

d- Un père Noël (il m’avait attrapé par la capuche et m’avait faite décoller de terre, tout ça pour faire une photo.). Je devais avoir 5 ans et un horrible père Noël qui sentait le vin m'a chopé comme ça, sans autre forme de procès. J'ai hurlée en voyant son gros nez si près de mon visage. Ma mère a fait tout son possible pour me rassurer comme quoi je ne verrais jamais le père Noël dans la cheminée "parce qu'il ne restait vraiment pas longtemps et que s'il était là, elle serait là pour me protéger."

 

  4) Ma marraine m’a faite pleurer en :

a- M’emmenant dans un train fantôme

b- M’offrant une peluche de la Panthère Rose bien plus grande que moi. S'te frayeur quand elle l'a sorti du placard !! J'ai pleuré tout ce que je savais et je ne voulais surtout pas qu'elle "s'approche de moi". J'ai contournée le fameux placard pendant plusieurs semaines, de peur que la Panthère Rose n'en jaillisse d'un seul coup !

c- M’emmenant voir « Le Roi Lion ».

d- Me perdant dans un magasin.

 

  5) J’ai déjà volé :

a- Un livre

b- Des boucles d’oreilles fantaisie

c- Un malabar. J'avoue tout !!! Je suis une grande délinquante juvénile. Rhâââ, je vais brûler en enfer. Enfin, peut-être qu'une petite partie de ma personne, parce qu'en fait, le lendemain, j'étais tellement mal dans ma peau que je l'ai ramené et reposé dans le bocal à bonbons...

 

  6) Quel animal m’a déjà coursé :

a- Un chien qui bavait

b- Une autruche

c- Une tortue. On ne rigole pas !! C'est un gros traumatisme dans ma vie : j'ai une peur bleue des tortues. Depuis que celle de ma nourrice m'avait mordu le doigt, je ne voulais plus les approcher ces sales bêtes ! Mais, quand je suis partis en vacances dans une location, les proprietaires avaient laissés leur tortue dans le jardin... Et cette affreuse bête avait l'air de me porter une grande affection et voulait me suivre partout. Ce qui fait que je courrais partout pour l'éviter. Période noire de ma vie... 

 

 

      II) Maintenant que je suis une personne âgée :

 

   1) J’ai fait halluciner mon (ex) homme en :

a- Mangeant deux poulets entiers. Oui, bah, heu... j'avais vraiment très faim... 

b- Chantant (il ne m’avait jamais entendu et à été surpris par ma voix)

c- Gagnant contre lui au poker alors que je n’avais jamais joué avant. (pour lui c'était la chance du débutant. Mauvais perdant !!!)

 

  2) Une histoire qui me passionne :

a- Le monstre du Loch Ness

b- Le cannibale de Rotenbourg qui avait passé une annonce sur internet. Cette histoire d'amour poussée au paroxisme, moi ça me laisse toute chose. Roméo et sa Juliette, c'est de la roupie de sansonnet à côté !

c- La quête du Graal

d- La princesse Sisi

 

  3) Ce que je refuse de faire (plusieurs réponses possibles):

a- Marcher sur une bouche d’aération de métro. Carrément pas tolérable. J'ai tout le temps l'impression que je serais trop lourde et que la grille va lâcher. (Sauvez Willy 2, la nana !).

b- Passer sous un échafaudage

c- Monter dans un ascenseur avec quelqu’un. (Non ça, ça va. La seule chose qui m'inquiète c'est que la personne à côté puisse péter...).

d- Faire les trains fantômes dans les parcs d’attraction. Je ne conçois pas du tout l'idée de payer pour avoir peur. Il en est totalement hors de question et ça peut vraiment me rendre très agressive ces conneries là (en plus de me faire vomir par la même occasion !). 

 

Voilà, a présent vous savez tout !! Encore bravo à mes deux gagnantes et pour tout les autres, merci beaucoup de votre participation :)

 



20/06/2012
5 Poster un commentaire

Non mais, ça va pas être possible...

 

  Aujourd'hui, j'ai fait mon lit... Mais, attendez ça n'est pas ça la nouvelle transcendante ! Parce que n'allez pas croire, je suis une ex-enfant bien éduquée et ma maman m'a toujours demandé en faisant les gros yeux comme les hiboux : "T'as fait ton lit ?!?". Donc, oui, je fais mon lit tous les matins après une bonne aération *paski faut pu que ça sente le bouc qui a mouru sous le lit, et ki faut que les acariens y rentrent chez eux (ou éventuellement qu'ils aillent chez le voisin, ça marche aussi)*.

 

Donc, en retournant mes oreillers pour les taper et leur redonner tout leur mousseux, que vois-je qui me transperce le coeur ? Une déchirure grosse comme la forêt amazonienne (même s'il y a de moins en moins d'arbres dedans...). J'appel ma mère à grand renfort de hurlements de détresse. Ma mère accours et je lui montre le désastre. Elle étudie la chose et la sentence tombe : "Bien il va falloir racheter une taie d'oreiller et jeter celle-ci...". Là tout s'écroule... Cette taie je l'ai toujours connue. Je n'en ai que 4 pour mes deux oreillers. C'est la fin... Je ne pourrais plus m'endormir sereinement si je ne l'a voit plus !! En plus elle était toute fraîche ce qui était bien agréable et qui en général est difficile à savoir quand on achète une nouvelle taie.

 

  - "Ne peut-on pas la racommoder ?" demandais-je avec de l'espoir débordant de ma voix...

  - "Non mais tu te rend compte, c'est bien trop grand et le tissus est vraiment fatigué, c'est presque transparent ! Il faudrait mettre une pièce dessous... Non, ça ne va pas être possible. En plus cette taie a bientôt 26 ans, je crois qu'on peux en prendre une autre sans regrets !" me répond ma mère sans une once de pitié.

  - "Diantre, la vie est bien triste. Je m'étais attachée à elle, moi !" me mis-je à gémir potoyablement.

  - "Bon, tu lâches ton oreiller et tu viens m'aider dans la cuisine au lieu de dire des conneries !"

 

Pfeu, voilà, je prend conscience aujourd'hui que ma mère n'a décidément pas de coeur ! :D

 

           Bon ok pour changer, mais alors, je veux ça !
>                              https://static.blog4ever.com/2012/01/638946/artfichier_638946_988556_201206200224289.jpg                <


20/06/2012
5 Poster un commentaire