Pouffe mais, point trop n'en faut !

Pouffe mais, point trop n'en faut !

Un XY, c'est un électron libre...

Parce que l'on est pas une vraie girly si l'on ne parle pas des hommes...


Un boyfriend

  Ayant reçu un message de Blog4ever me demandant si tout allait bien et s'ils pouvaient faire quelque chose pour moi au vus du nombre de décennies que je n'ai rien écrit ici, je me suis dit qu'il serait peut-être judicieux de m'exprimer un peu... Juste un peu, hein ! Il ne faut pas déconner et perdre les mauvaises habitudes de mon poil dans la main !!
Je suis donc allée voir dans mes "brouillons" ce qu'il s'y cachait. Et je suis tombé sur ce tag que j'avais relevé il y a au moins 15 siècles *minimum* .
Allez, reprenons le cours de ma vie bloguistique en douceur  !

 

Voici que voilà l'Anti boyfriend tag !!!
Petite parenthèse avant de se lancer à corps perdu dans cette trépidante aventure : c'est moi ou le titre est un tantinet curieux ? Nan, parce que je ne vois pas bien le lien avec ce qu'il va suivre... Breeeef il y en a qui doivent savoir quelque part sur cette planète !

#Questions:
 1. Quelle est la seule (la plus importante) qualité que tu recherches chez un mec ?
Hum, s'il pouvait en avoir plusieurs ça ne serait pas pour me déplaire... Mais bon, a priori, il ne faut pas trop rêver donc je vais me contenter d'une *je ne voudrais froisser personne* : la compassion.
A mon sens, s'il en est dépourvu, je pense qu'on peut l'abattre direct ! *Ou simplement ne pas se mettre avec pour celles qui seraient moins extrémiste que moi*


 2. Quelle est la "caractéristique" tue-l'amour ?

Un homme mal-élevé. C'est fatal quand on s'affiche avec ! Et puis il est désagréable d'avoir l'impression de se trimballer avec un gosse infecte.

 3. Quelle est la caractéristique physique que tu remarques en premier chez un mec ?

La voix. Si elle est trop aigüe ça va me vriller les tympans. Par contre, les voix graves et bien posées ont le droit à toute mon attention *même si le mec dit de la m*rde, c'est dire !*.


 4. Décrivez votre "dream date"

Ouh là, c'est difficile ça. Je dirais que ça dépend du mec et de mon humeur... Mais je dirais, un petit dîner tranquille préparé par les mains habiles du dit jeune homme, devant la série Hannibal et pour finir en apothéose : une petite partie de Mario Kart *ou je le met minable, parce que sinon ça perd de son charme*. Et là, on est bon !


 5. Qui serait votre petit ami parmi les célébrités ?

SI je pouvais éviter d'avoir un petit ami célèbre, ça m'arrangerait parce que ma jalousie ne tiendrait pas le choc ! Mais bon, si je dois vraiment me sacrifier : John Malkovich ou Anthony Hopkins *ouais, j'aime pô les jeunots*

 

 6. Quelque chose qui pourrait mettre fin à une relation ?
Le mépris que je pourrais ressentir à son égard suite à un acte ou une parole non conforme à ma morale. *Mais comment que je cause trop bien !!*


 7. Quelque chose que tu souhaiterais que le mec fasse dans une relation.

Qu'il me soit fidèle et qu'il se lave les pieds.

 8. Quelle couleur des yeux et des cheveux préfères-tu ?

Les yeux verts et de préférence brun... Mais, pour être sincère, je m'en fous complètement.


 9. Il t'achète un cadeau. Qu'est-ce que se serait ? (Que voudrais-tu que se soit ? )

N'importe quoi que je puisse avoir sur moi tout le temps.


 10. Peux-tu dire que tu as un type/style d'homme ? Si oui, quel est ton type de mec ?

Pas vraiment... Mais si j'ai le choix : le genre grand baraqué, un peu psychopathe sur les bords qui fait peur à tout le monde !!

Vous avez tout ça en magasin ?
(Et la petite illustration noeu-noeu/cul-cul/pompon pour achever l'ensemble en beauté ! *Ne me remerciez pas, j'y ai mis tout mon coeur !* )

Capture d’écran 2014-11-12 à 17.09.32.png


12/11/2014
0 Poster un commentaire

Pas de prince charmant. Le "charmant" me suffira !

 

   "Ma femme est tombée malade. Elle était constamment nerveuse en raison de problèmes au travail, dans sa vie personnelle, ainsi que dans ses échecs et problèmes avec les enfants. Elle a perdu 15 kilos et pesait environ 48 kg à 35 ans. Elle est devenue très maigre, et pleurait tout le temps. Elle n'était pas une femme heureuse. Elle avait souffert de maux de tête continus, de douleurs cardiaques ainsi que des nerfs coincés dans le dos et les côtes. Elle ne dormait pas bien, s'endormait seulement le matin et se fatiguait très vite au cours de la journée. Je voyais que notre relation était sur le point d'être rompue. Sa beauté s'estompait, elle avait des poches sous les yeux et a cessé de prendre soin d'elle. Elle refusait tous les rôles qu'on lui proposait. J'ai perdu espoir et je pensais que nous seriont bientôt divorcé ... Dès lors, j'ai décidé d'agir ! Après tout, j'ai la plus belle femme sur terre. Elle est l'idole de plus de la moitié des hommes et des femmes de la planète, et je suis celui qui peut s'endormir à ses côtés. J'ai commencé à lui faire plaisir avec des fleurs, des baisers et des compliments. Je lui ai donné beaucoup de cadeaux et vécu juste pour elle. Je ne parlais en public que d'elle. Elle était le centre de mon monde ! Vous n'allez pas le croire, mais elle commençait à aller mieux ! Elle est devenue encore mieux qu'avant. Elle a pris du poids , n'était plus nerveuse et elle m'aimait encore plus que jamais. Je n'avais aucune idée qu'elle pouvait aimer tant que ça. Et puis j'ai réalisé une chose : La femme est le reflet de son homme. Si vous l'aimez à la folie , elle deviendra juste parfaite !" - Brad Pitt

Alors, ce texte aurait été prétendument écrit par Brad Pitt. Étant donné que je n'étais pas derrière son dos pour aller y vérifier, je préfère dire que je ne suis pas certaine de la source. Néanmoins, une chose est sûre : il y a bien une personne qui a écrit cela et à mon humble avis cette personne à tout compris à la vie !
Je ne fais pas partis des femmes qui ne peuvent rien faire sans un mec pour lui tenir le coude. Cependant, quand je sais que l'on m'aime ou tout du moins qu'on me le dit, j'aime bien m'en rendre compte. Je ne parle pas de preuves parce qu'à mon sens, les preuves se doivent d'être là quand on a fait des conneries, et non dès le début. Quand rien de mal n'a été fait il ne s'agit que "d'actes réconfortants" pour moi. Et il me semble primordial que dans un couple chacun renvois à l'autre l'impression qu'il est unique, que rien ni personne ne pourra jamais le remplacer. Par exemple, je ne m'attends pas à ce que mon homme réussisse à me faire croire que je suis la plus belle femme du monde *il faudrait d'ailleurs qu'il me lobotomise avant pour y parvenir !*. Je sais qu'il voit d'autres femmes et qu'il peut les trouver jolies ou même belles. Par contre, si son regard est suffisamment aimant, je saurais que j'ai un petit quelque chose en plus qui fait que dans son coeur c'est moi qui suit là et non une autre. Normalement il y a toujours moyen de se sentir différente dans les yeux de notre conjoint que n'importe quelle autre femme.

Par contre, quand ça n'est pas le cas, cela fait remettre en question toute notre personnalité et tout l'amour que l'on prétend nous porter. Depuis que je suis malade j'ai une facilité assez déconcertante à me comparer avec tout un chacun et surtout toute une chacune ! J'ai du coup besoin d'être rassurée là ou je ne me reconnaît plus et ne m'apprécie plus moi-même. Quand on est malade, on ne voit plus rien d'autre que les symptômes de la foutu maladie que l'on a. Tout le reste de notre être est complètement zappé. Alors forcément se comparer à des nanas jolies, en pleine santé, et vadrouillant de droite et de gauche sans contraintes devient une sorte de sport national.
Et logiquement, c'est là que Amour De Notre Vie intervient !! Tel un super-héros *sans le collant + slip ridicule, par pitiééé !* il nous transforme par son regard plein de paillettes et ses mots magiques en divine princesse toute magnifique et bien vivante. Adieu cheveux collants et luisants. Adieu dégaine de vieille gueuse en survet' et pull informe datant de l'avant-guerre. Adieu cernes monstrueuses et boutons *parce que les toxines "y faut bien qu'elles sortent". Pfffeu, mais restez ou vous êtes vindiou !!!*. Bonjour allure de déesse gracile et ego tout frétillant !! Voilà, ici nous sommes au taquet pour aller gambader avec les rouge-gorge, les petits lapins et les papillons *rien de moins que ça !*. Ceci étant un petit message subliminal pour tous les Supers-héros qui ont tendance à sommeiller sauvagement...

Ceci dit, si Homme De Votre Vie est en RTT, parfois le meilleur pote est tout aussi valable... ;)


http://static.blog4ever.com/2012/01/638946/artfichier_638946_3302446_201401095700528.jpg


07/01/2014
0 Poster un commentaire

Comment je suis morte, et puis, finalement non...

 

 

C'est la fin...

J'ai une angine qui s'est transformé en rhume, otite, rhinopharyngite, bronchite et que sais-je encore comme maladies mortelles ! Bref, vous l'aurez compris, je suis à deux didis du trépas...

 

Hors, tout ceci ne me rendant guère très jouasse *j'ajouterais même : de très mauvais poil*, je me lève ce matin avec grande difficulté à 11h30 *la honte s'abat sur moi*. Je déambule jusque dans la cuisine en toussant, crachouillant, éternuant, la bave aux lèvres et le poil terne *on est glamour où on ne l'est pas...*. L'impression d'avoir un semi-remorque qui se balade dans ma tête ne m'aide pas à distribuer ma bonne humeur de si bon matin. C'est ainsi que, l'oeil torve, je me dirige vers ma mère pour lui donner le bonjour. Au vus de l'heure avancée, celle-ci me demande ce que je désire manger. Je l'a regarde de travers, et lance telle une héroïne de tragédies grecques : "Maman, comment veux-tu qu'une pauvre créature mourante, telle que moi, puisse avaler la moindre nourriture ?? Sauvage, vas !!". Ma mère avec philosophie : "Bon, ça doit vouloir dire que comme hier tu ne mangeras rien...".

C'est ainsi que je me retrouve à patauger dans ma baignoire à l'heure du repas et, que je manque m'endormir dedans. Enfin sortis de mes ablutions, je m'égosille sur deux, trois chansons communément entendus dans les tavernes, tout en m'habillant. Puis, je saute sur facebook. J'ai envie de râler, je ne me sens pas bien, j'ai des boutons pleins la tronche, bref, ça va mal. Et là, l'homme me cause...

*Attention, là, nous allons sombrer dans un monde de paillettes et de niaiseries*. Il est à noter *pour tout bien comprendre* que, lorsque l'homme me parle, il faut TOUJOURS que je commence par l'ensevelir sous tout un tas de futilités et de pensées insipides. C'est une technique très pointue qui lui permettra de savoir, si un jour mon compte fb est piraté et, que d'un coup d'un seul, il se retrouve avec des réponses sensées et intelligentes que ça ne sera pas moi de l'autre côté de l'écran ! Je sais ce que vous vous pensez : cette nénette aurait pu bosser à la CIA !! *C.Q.F.D*. Bref... l'autre point notoire avec l'homme c'est que, dès que je lui parle, je me calme et surtout : j'ai faim !! Pour des raisons de politiquement correcte sur ce blog, je ne m'attarderais que sur la faim qui concerne la nourriture et non l'autre sorte de faim que me déclenche l'homme. Faut pas pousser mémé dans les coquelicots hein !!!

 

C'est donc ainsi, qu'à 14h30, je me dirige cette fois-ci, d'un pas alerte vers le salon... Le Ston (mon chat) était en train de dormir et ma mère tentait de se faire une petite sieste. D'éboulement de l'enfant terrible précédé d'une toux à décorner des biquettes.

Ma mère, un poil choqué : "Tu pourrais prévenir !"

Moi, avec l'air d'un oisillon tombé du nid : "J'ai faim !!!"

Ma mère, avec sa tête spéciale c'est-la-fin-du-monde : "A cette heure-ci ? Bon, heu... bien qu'est-ce que tu veux ?"

Etant une grande fille, je lui dis que c'est bon, je gèèère. C'est ainsi qu'à 15h, je me suis retrouvée devant une poêle entière de pommes de terre/jambon végétal/champignons/oeufs.

A la vue de mon repas qui aurait largement pu nourrir deux personnes, les autorités parentales s'inquiètent : "Tu es sûre que tu vas manger tout ça ? Tout à l'heure, tu n'avais pas faim..."

Moi avec un aplomb sidérant : "Oui, mais c'est Aurélien qui m'a donné faim.". Air dubitatif de ma mère qui après 26 ans à suivre toutes mes sautes d'humeurs et ma logique qui n'est logique que pour moi, ne cherche plus à comprendre.

 

 

"Et, heu, le dit Aurélien ne pourrait pas te faire passer ton rhume aussi ?"

...

Je crois que, ma logique déteint un peu trop sur ma mère là...!

 


29/05/2013
0 Poster un commentaire

Une sombre histoire d'anniversaire

 

 

    Aujourd'hui, je me suis réveillée pleine d'allant. Bon, je sais, vous n'êtes pas dupes... J'avoue, j'ai un peu chu de mon lit, avec les cheveux pleins la figure et je me suis dirigée d'un pas lourd vers ma salle de bain. *Amis de tous les cétacés, bienvenue chez moi...*. Ayant retrouvé un semblant d'humanité, je m'arme de mon portable pour envoyer un sms à Monsieurquimefaittoujoursrêver puisqu'aujourd'hui, c'est son anniversaire.

 

Alors... il est à savoir que les anniversaires sont, chez moi, une source intarissable de nervosité surtout quand il s'agit de celui mon homme. J'ai toujours peur de l'oublier, ou de me tromper de date, ou de ne pas savoir quoi lui dire en dehors du "bon anniversaire" qu'il aura déjà entendu 46 fois avant le mien. Je suis aussi une pro pour oublier le cadeau au moment où je le vois. D'ailleurs, en parlant du cadeau, je passe des heures à tourner autour, comme si l'objet allait me péter à la gueule, avec une question obsédante : "Est-ce que ce chôse va lui plaire ???".

C'est comme cela que ce matin, après avoir passé un mois à ressasser que "ça" allait arriver, "ça" y était, c'était enfin le jour tant attendu. Je rassemble donc mes trois neurones, je les connecte et j'envois le fameux sms que je-suis-persuadée-qu'il-en-a-reçu-une-trentaine-de-similaires-depuis-qu'il-est-levé. Ce qui, en y réfléchissant bien, est un poil inquiétant, car cela signifierait qu'il y aurait une trentaine de personnes amoureuses de lui... Hum... J'ai peut-être tendance à voir les choses de manière un chouïa exagérées.
Bref, le sms étant envoyé, je fais ma petite vie comme si de rien était. Puis je fonce sur fb *sait-on jamais, qu'un truc complètement dingue se soit passé dans la nuit et que ma vie dépende de cette nouvelle...*. Et là, sur le mur de Monsieurquejesurveilledetrèsprès c'est le vide intersidéral. Rien. Niet. Pas le plus petit bout de mot se rapportant à l'événement. Même pas le fabuleux "bon annif" que certains paresseux en panne d'inspiration nous mettent histoire de dire "t'inquiètes, je n'ai pas crevé ou fini dévoré par des Chiwawa atteints de la rage".
C'est à ce moment précis que ma vie bascule. Je sens l'hystérie me gagner sauvagement. Me serais-je trompé de jour ??

Ni une ni deux, je chope fermement mon portable et fait mon appel spécial "Chéri-c'est-la-castatrophe". Monsieur-je-suis-calme-quoi-qu'il-arrive qui, à présent connaît bien sa dulcinée et doit se demander qu'est ce qui va bien pouvoir encore lui tomber sur le coin de la figure à chaque fois qu'il voit mon nom s'afficher, répond avec sa voix de steward que j'affectionne tant. Ânonnement angoissé au bout du fil *qui a remplacé le "bonjour", "tu vas bien ?" ou "merde"* "Heu, ôtes moi d'un doute : c'est bien ton anniversaire aujourd'hui ?".
Gloussement amusé de Monsieur-qui-en-a-vus-d'autres-avec-moi. Il est vrai qu'il m'a rarement eu au téléphone, complètement détendue, mais, il me semble s'être fait à cette situation. Il a une nana qui lui parle à 100 à l'heure, lui fait part de toutes les turpitudes de ses trois neurones, lui pose des questions qui n'ont de sens commun que pour elle, frôle la crise d'apoplexie à chaque inspiration, mais : il s'en fout. Pire, Monsieur-j'ai-une-nana-hystérique-et-je-le-vis-bien, a l'air de trouver cela normal...
Enfin, une fois de plus j'ai essayée de faire les choses le plus normalement du monde aux yeux de Monsieurquejetrouveextraordinaire et, j'ai lamentablement échouée.


Bref, aujourd'hui c'est son anniversaire...

 




14/05/2013
0 Poster un commentaire

Mais oui, faites moi rêver !!!

  Du rêve, ça c'est important dans la vie. Alors voyez-vous, pour cela je suis l'émission "La France à un incroyable talent"... Certains grincheux parmi vous m'objecterons que c'est une émission de merdouille, mais bon, j'aime la regarder en mangeant mon quatre heures. Et pis je fais ce que je veux de mon cerveau, si je veux le ramollir devant ce genre d'émission, ça n'est pas vous qui allez m'en empêcher !!! C'est pas croyable ça ! *Heeeuu, j'suis p'têtre un tantinet en train de m'exciter toute seule là… non ?*

Donc je reprend mes esprits, et je retrouve ce que je voulais vous dire avant que vous me coupiez grossièrement… Cette fois-ci, hier (enfin, je crois que c'était hier puisque, je l'a regarde en replay, je ne suis pas au point…) il y a un groupe qui est passé. Ils s'appelaient les Dream Men. Pfiou, rien que le nom, j'ai la bave qui me tombe sur les chaussons !
Mais, mais, mais… parce qu'il y a un "mais", il faut que je vous avoue, les Tchip Haendel, ça n'est pas franchement ma tasse de tisane. Tous ces mecs body buildé, ça me laisse tiède. En plus on s'imagine aisément que c'est le genre de mecs qui passe au moins 15 heures par jour dans une salle de sport en se matant dans un miroir.Et que comme je vous l'ai déjà dit : moi, me bastonner avec mon homme pour avoir mon quota de temps réglementaire devant la glace, ça n'est pas mon délire !
Donc, on oublis ce genre de minet qui ne sert que pour les yeux et on se contente des mecs banales, avec un joli bedon pour ranger la bière. Certes ces hommes là, ne vous mettent pas une tornade dans votre culotte H-Kitty *hum, il semblerait que je sois la seule à porter des sous-vêtements en coton avec des petits animaux dessus, m'informe t-on…* mais au moins, eux ont le mérite d'être accessibles ! Bon après, je ne crache pas dans la soupe, mon ChouTrognon me convient très bien et je n'en changerais pour rien au monde. Certes, il n'a pas l'option taille mannequin et cubes de chocolats plein le corps *ah, on dit "tablettes de chocolat"… vous m'en direz tant* mais, au moins il a été doté d'un cerveau ce qui est loin d'être négligeable ! Et pis, ben il est beau quand même, nan mais ! Surtout que bon, hun on proteste, on z'yeute plus loin, mais je reconnais ce qui est : je n'ai pas une taille mannequin, et je ne suis pas d'une sveltesse époustouflante… Alors bon, hein, heu, voilà quoi ! Je me trimballe avec un mec spécial "vitrine de magasin" et tout le monde va me demander combien je l'ai payé !! Pas bon pour le moral tout ça…
Voili violon, je vous le dis tout de go, ces mecs ne m'intéresse pas et je ne les trouve même pas beau. Et je vous jure que ça n'est pas parce qu'ils "sont trop verts" comme le dirait la fable… C'est simplement une question de goûts.

La Bulle n'aime pas le corps des hommes, point barre à la ligne !

Mais voilà, ça, c'était avant… Depuis il y a eu les Dream Men, et là, ce fut la révolution dans la maison *c'était pour la rime…*. Un mec tout mimi, avec de jolies quenottes blanches, qui parlait avec une voix grave choupi pour expliquer que son groupe allait redorer l'image des Tchips Haendel. Je n'en demandais pas tant, mais redorez, redorez !!!
Grand moment de doration devant mon écran d'ordo, ça c'est moi qui vous le dis…

Je vous laisse apprécier avec vos propres yeux et je vais voir avec ChouMignon s'il ne songerait pas à une reconversion… Je vous tiendrais au jus !

 

 


14/11/2012
0 Poster un commentaire

Tag : les hommes !

 

 Il s'agit d'un tag qui tournait pas mal sur Youtube avant les vacances, et même si je ne le fais pas à la cam *parce que je en veux pas que vous puissiez voir mon pyjama à fleurs et ma tronche pas maquillée..* j'ai eu envie de le faire par écrit. J'espère que cela vous plaira ¨*et changera considérablement le cours de votre vie !*

   1) Es-tu en couple ?

ça commence fort... Pendant longtemps, cette question a été relativement épineuse au vue de la tronche de mon couple ! Avant, j'étais en couple à grand renfort de trompettes et de tambours. Mais, le problème, c'est que nous étions à 3 dans cette relation. Aussi, émotionnellement, je me sentais seule. À présent, aux dernières nouvelles tout du moins, nous ne sommes plus que 2. Cependant, il faut du temps pour s'adapter à cette nouvelle configuration qui me semble bien singulière après tout ce temps ! Aussi je dirais "simplement" que mon âme côtoie pacifiquement une autre âme.

 

  2) Fais-tu le premier pas vers un homme ou préfères-tu qu’il le fasse ?

Je dirais que cela dépend du genre d'homme que nous avons en face ! S'il a l'air hyper timide, ou pire qu'il est complètement bigleux et qu'il ne se rend pas compte de ce que l'on espère de lui, je préfère prendre les devants sinon j'ai peur d'y passer mes 100 prochaines années ! Malgré tout, c'est vrai que je trouve ça plus fun de me faire draguer et surtout c'est bon pour mon moral ! *À condition que ça ne soit pas un gros balourd qui va me gaver en 5 secondes...*

 

   3) Que penses-tu de l’épilation masculine ?

N'étant pas une adepte du nourrisson tout juste sorti de l'utérus, j'adhère moyennement au mec lisse comme un galet. Bon, néanmoins, j'aime bien savoir à quoi il ressemble quand même sans être obligé de me lancer dans une spéléo sauvage. Donc, des poils harmonieux OK, par contre, le nid à vautours, très peu pour moi !

 

  4) Que penses-tu du maquillage pour homme ?

Rien à secouer... Du moment qu'il ne m'emmerde pas pour avoir le miroir de salle de bain quand MOI je me maquille...!

 

  5) Serais-tu capable d’arrêter de te maquiller par amour ?

Sincèrement, il faudrait vraiment que mon homme perde la raison pour avoir envie de voir ma tronche d'écureuil mort sans artifice !!

--> « Chou, tu déraisonnes ! Va prendre ton lithium !! » (Private joke… En fait, quand j’étais plus jeune et parfois un peu trop jouasse, les autorités supérieures familiales me disaient de prendre mon lithium pour me calmer…).

Maintenant, si c'est vital pour lui, oui je le ferais. Par contre si c'est uniquement une question de jalousie maladive et donc de possessivité, je me tire vite fait *avec mon mascara et mon eye-liner !*

 

  6) Es-tu pour l’égalité des sexes ?

Je ne sais même pas pourquoi on pose encore cette question... Quoique, quand je vois certaines gourdasses débiles (cf. MélodieChérie l'ex qui me fout de l'urticaire et qui avait autant de personnalité qu’un plat de nouilles avarié…) je crois que nous sommes en droit de nous interroger !

 

Maintenant, plus sérieusement, il me semble que le féminisme doit plus se retrouver dans un état d’être propre à chacune. Ainsi nous pouvons prouver au quotidien que la question de la supériorité des hommes est une légende. Par contre, je ne trouve pas que cela se résume à l’espèce de « guerre ouverte » que mènent certaines féministes forcenées.

Personnellement, je suis une femme qui fait peur aux hommes… Enfin, aux hommes qui savent avoir quelque chose à se reprocher et qui du coup tremblent de toutes leurs baloches ! Supériorité masculine dites-vous ?

 

  7) Quel est le petit détail que tu trouves sexy chez un homme ?

La démarche ! A mon sens, c'est cela qui trahi le caractère d'un homme. Pas trop "féline" sinon il y a des questions à se poser. Ni trop "bondissante" : attention homme qui n'a pas terminé son adolescence. J'aurais pu dire les fesses aussi, mais je trouve que c’est la réponse toujours attendue. Et puis, je ne voudrais pas que vous me preniez pour une obsédée !

 

  8) As-tu un type d’homme? Si oui lequel ?

Non, je n'ai pas de type en particulier. Je souhaite simplement un homme qui ait des valeurs morales. Et éventuellement qu’il sente bon !

 

  9) Penses-tu qu’un homme qui prend soin de son apparence perd sa virilité ?

Non, la virilité ne se situe pas là. Par contre le narcissisme oui, quand c'est poussé à haute dose ! De plus je trouve qu’un homme qui ne prend pas soin de lui quand il est en couple, c’est un manque de respect envers celle qu’il aime. C’est une façon d’envoyer un message très clair à base de : « de toute façon tu es accrochée à moi, donc quoi que je fasse ou ne fasse pas, tu resteras toujours là comme une moule sur son rocher ! ». ça n’est guère flatteur…

 

  10) Raconte une petite anecdote avec un homme.

Un jour un homme a trouvé cela débordant de romantisme de vouloir m'emmener dans une "boutique olé-olé" à Pigalle. Bon déjà, ça partait mal... Enfin, on peut se faire ça en délire dans le couple quand on est très complice et que l’on a déjà partagé beaucoup de chose *n’allez pas croire que je suis bonne pour le couvent hein !*. Mais, pas un truc à l'arrache qui fait glauque au possible ! Mais, le pire c'est qu'il me l'a proposé par sms en me disant : "Sa tdi dalé ds un sex chope ?"...

Un mec qui confond magasin et chope de bière, chez moi, c'est rédhibitoire !!

 

  11) Serais-tu capable de vivre sans homme ?

Évidemment, ste bonne blague !! J'arrive à ouvrir un pot de confiture seule moi, ma bonne dame...! Bon après il est vrai qu'il est nettement plus drôle de se réchauffer les pieds sur un mec qui râle que sur une bouillotte qui reste de marbre. Il faut que je re-réfléchisse à la question...!

Mais, en vrai, oui. Je pourrais vivre seule parce que je suis quelqu’un de foncièrement indépendante. En fait, parfois je me demande plutôt, comment je pourrais faire pour vivre 24/24 et 7/7 avec un homme. Avec un chat et un lapin pas de souci, mais avec un homme… ?

 

  12) Quels conseils donnerais-tu aux hommes en général ?

Arrêtez de croire que toutes les femmes vous aimeront éternellement, quoi que vous puissiez faire comme connerie... Nous n'avons pas l'amour inconditionnel de votre maman ! Donc, on réfléchit et APRèS, seulement après, on agit. Plutôt que de venir pleurer pitoyablement dans nos jupons après, en ayant la peur au ventre que, là, vous le quittiez (peur qui dure en général la soirée, et qui disparait miraculeusement le lendemain!) *je sais, ça sent le vécu et c’est le cas !!*.

 

  13) Crois-tu en l’amitié entre une fille et un garçon ?

Oui à partir du moment ou il n'y a aucune tension sexuelle. Genre : ok chéri, j'aime bien ton amie, c'est un vrai boudin ! *quoi que, j'ai eu un ex qui tapait dans le rebut de caniveau, donc, nous ne sommes jamais à l'abris de tomber sur un homme qui donne dans le bénévolat !*.

Enfin, sans blaguer, je pense que cela est entièrement faisable à conditions que la relation soit transparente et que les deux personnes aient des principes et une forte notion de respect. Car même s'il y a une attirance, ils sauront faire la part des choses. *Utopie quand tu nous tiens...!*

 

 



18/08/2012
4 Poster un commentaire

Y'a un mec en Australie qu'a pas entendu !!

 

 

  L'épreuve du maillot de bain... ça n'arrive pas tous les ans chez moi, mais dans l'ensemble même une fois tous les quatres ans, c'est trop pour mon moral !!

 

Franchement c'est toujours pareil, je vois un modèle trop beau de la mort qui tue la mort. Je cours vers lui la bave aux babines. Mes yeux lancent des étoiles et des coeurs roses dans tout le magasin... et paf... c'est la déception.

Et ce pour 3 raisons au choix selon le modèle :

   1 --> Je regarde l'étiquette du prix et me demande directe à qui je pourrais bien revendre un rein ou même un poumon *ou parfois les deux...*.

   2 --> Il ne reste plus ma taille. Alors là, soit je dois me faire enlever des os ou me faire faire une liposuccion drastique pour pouvoir renter dans un 34. Soit, il faut que je demande à ChouPlusGrosQueMoi de rentrer dedans, avec moi, histoire de combler les 80 mètres de tissus en trop.

   3 --> Life is beautiful, il est à ma taille, dans mes prix, donc, jusque là tout va bien. Je vais dans la cabine et là je me rend compte que sur moi, c'est une véritable catastrophe... Je n'ai pas la morpho pour et je ressemble à un pop-corn qui aurait voulu se déguiser en pin-up ! 

 

Alors là, je fond en larmes, je me roule dans la cabine en hurlant et fini par en ressortir en me disant que "bon ben, celui de l'année dernière m'allait encore, non ?".

 

CQFD...

 

Hors cette année, bien j'en voulais un. Parce que l'année dernière je ne me sentais déjà pas très bien dans ma micro-culotte avec le soutif triangle. Il faut savoir que j'ai pris du poids (cause mes entrailles qui m'en font voir des vertes et des pas mûres) et du coup, ben... je complexe *mot principale dans le vocabulaire de toute nana qui se respecte*. Qui dit complexes, dit : je vais aller m'acheter un scafandrier et tout rentrera dans l'ordre... Manque de bol caractérisé, il semblerait que ça ne soit pas à la mode cette année. Donc, je prend mon mal en patience et je lorgne avec intêret la tendance de l'été prochain... *me demande si je ne devrais pas écrire à notre président, piske c'est gratuit, et lui demander de se pencher sur l'épineux problème "maillot-de-bain-miniature"*.

 

Donc, j'attends les soldes *quitte à porter un truc qui ne m'ira pas, autant que j'ai l'impression de m'enrichir sur le dos des magasins*. Et là, je pars à l'aventure... Je sais le modèle que je veux : avec un short. Comme ça, plus besoin de m'épiler au millimètre en stressant dès qu'on voit un poil qui sort sa trogne dont ne sait où... Ah non, ne me faites pas croire que je suis la seule a avoir l'obession du fameux poil que-je-suis-la-seule-à-voir dixit ChouBigleux qui se plis en cinq pour z'yeuter mon aine droite !?!

Bref, je veux ça et point d'autre chose. Et je le trouve ! Nikel, je l'attrape et me dirige vers les cabines. Et misère de misère, il y a un monde fou. Tant pis, je fais ma warrior et m'en vais vers les caisses. Charmante madame m'informe que je pourrais l'échanger sans problème à condition "QUE LES ÉTIQUETTES N'AIENT PAS ÉTÉ ARRACHÉES !!!!". Hum... je chasse l'image que j'ai en tête de ma personne en train de péter sauvagement les attaches avec les dents *façon pitbull qui aurait chopé la rage*. En ce qui concerne la taille, j'ai pris un M/L. Je trouvais ça pas trop humiliant. Mais quand j'ai regardé l'étiquette de plus près, c'est écrit : taille 42. Ouch... Passer d'un 38 à un 42, mon coeur n'a fait qu'un bond *et n'est jamais redescendu...!*

 

Du coup, je décide de retourner dans le magasin avec ChouServiable pour essayer un M ou plus prosaïquement un 40 *l'espoir faisant vivre hein !*. Essayage en vitesse et bien obligée de me rendre à l'évidance : le M ou 40 *aaaah je me meureeee* reste coincé à mi-chemin de mes jambonnaux. Bon... Je ressors dépité et glisse discrètement à ChouDansLaLune : "Le 40 est trop petit...". Et là ChouMugissant de brâmer le museau en l'air aux quatres vents : "AH, LE 40 EST TROP PETIT ?"

...
"Heu, tu sais, certaines informations pourraient avoir, au moins, le mérite de rester confidentielles...".

 

J'vous jure, les mecs ne sont vraiment pas sortables dans les magasins !!!

 

Un jour, j'aurais ce corps !! *mais, ça n'est pas pour autant que je porterais ça ! Faudra que je parle de cette horreur au président...*


10/07/2012
5 Poster un commentaire