Pouffe mais, point trop n'en faut !

Pouffe mais, point trop n'en faut !

L'Art méconnu de présenter des excuses.

   Un article et une vidéo sur Mademoizelle ont attirés mon attention... Une youtubeuse a fait une vidéo sur comment s'excuser après avoir tenu des propos discriminatoires ou blessants. Je vous mettrais bien évidemment la vidéo ci-après.
Il est vrai que blesser quelqu'un est d'une facilité déconcertante. Par contre, reconnaître ses torts et surtout présenter des excuses dignes de ce nom est tout de suite moins aisé ! Cette demoiselle nous décrypte toutes les âneries monstrueuses qui peuvent être dites. Donc, je ne ferais pas le perroquet derrière elle, sa vidéo étant on ne peut plus claire et complète. Je me contenterais simplement de faire un petit mémo qui résume à l'écrit. *Peut-être ajouterais-je quelques détails à ma sauce*

    - Ne pas chercher à analyser si la douleur de l'autre est "valable" ou non. C'est lui qui a mal, pas nous. Alors, on ferme son clapet et on ne se permet pas de porter un jugement de valeur qui ne ferait que rabaisser l'autre.

   - Se souvenir que l'humour c'est avant tout faire de l'esprit. Ça n'est en aucun cas des phrases ou l'on doive expliquer que "non ça n'était pas méchant". Si c'est mal interprété c'est que c'était méchant !

  - Ne pas confondre s'excuser et SE TROUVER des excuses. Dans un cas on reconnait pleinement avoir blessé l'autre. Dans le second ou essaye de démontrer que l'on "y était pour rien".

   - Il faut "vivre" ses excuses. Balancer un "désolé" avec l'air de s'en foutre complètement et le ton qui dit "voilà désolé et démerdes toi avec ça". Cela s'appelle... de la mauvaise foi ! Bingo !
   - Ne pas tomber dans l'excès inverse : balancer des excuses avec l'air pénétré à tour de bras. Puis continuer ses petites merdouilles dans le dos de la personne. Cela s'appelle... se payer la tronche de la personne !
   - Étape 1 : faire des excuses. Étape 2 : faire en sorte de réparer CONCRÈTEMENT son erreur et s'assurer que l'on donne à la personne  les moyens de pouvoir nous faire à nouveau confiance.

  - Arriver à avouer que l'on a fait quelque chose de mal.
En résumé : faisons preuve d'HUMILITÉ et de RESPECT. Et là, je pense que ça sera bon. *Et là, j'ai l'impression de passe pour une sorte de gourou à paillettes...*.

Voilà, mes conclusions... Sur ce, je vous laisse avec cette demoiselle et les sous-titres en français ;)


desole_011.jpg



16/01/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 20 autres membres