Pouffe mais, point trop n'en faut !

Pouffe mais, point trop n'en faut !

Je love gravement les poils !!

 

 Comme me l’a réclamé Aleshanee à cor et à cris *ouais bon ok, je vous l’accorde : il faut que je reprenne pied dans une certaine réalité*, je vais vous mettre une petite photo de mon superbe sac « éléphant ». Mais, avant cet intense moment pour vos mirettes, je vais vous dévoiler l’un de mes secrets. Les seules conditions :

  - On ne se moque pas *parce que ça n’est pas gentil et ça va me faire pleurer*

  - Vous deviendrez les gardiens fidèles de cette affreuse révélation.

 

J’aime les peluches… Mais, comme une grosse dingue ! D’ailleurs la dinguerie va très loin chez moi. Quand je suis dans un magasin et que je vois un joli petit animal très réaliste, ou très doux, ou encore très beau , ça m’attendrie au plus au point et j’ai envie de l’avoir à tout prix.

Si je ne peux pas l’avoir, je vais penser à cette pauvre peluche pendant plusieurs jours. Et le pire… le pire… c’est que je suis persuadée d’avoir abandonnée cette pauvre petite chose sans défense seule face à un monde cruel. Et là, je m’en veux et c’est grandement perturbant et traumatisant. *Je vais vous laisser mon adresse pour que vous puissiez m'envoyer du prozac, si jamais je vous fait trop pitié...!*

 

Heureusement arrivée à mon âge canonique, je ne fais plus de colère au milieu du rayon jouet. À présent je me contente juste d’intérioriser ça et d’éviter le rayon peluches qui s’apparente maintenant à des "petits Satan poilu en devenir" pour mon malheureux compte en banque qui tire la tronche. Et puis, bon, il faut que je sois réaliste : j’en ai déjà sauvé tout plein !!! *heureusement que j'existe avec mon grand coeur pelucheux... :D*

 

Allez petite photo :

 



24/01/2012
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres