Pouffe mais, point trop n'en faut !

Pouffe mais, point trop n'en faut !

Je t'aiiiime Alvaro Munera !

 

  Je ne sais pas si vous connaissez cet homme : Alvaro Munera...?

Il s'agit d'un torero colombien. Ou devrais-je plutôt dire --> un ancien torero !! Et là, se situe toute la différence...

 

Pour faire un rapide tour d'horizon :

Il a été torero dès l'âge de 12 ans. Cela s'explique par le fait que son père adorait la tauromachie et l'a exposé à ce "spectacle" depuis sa plus tendre enfance. Il est devenu très célèbre en peu de temps. Mais, à plusieurs reprises il a eu l'envie de quitter ce milieu. Cependant sa jeunesse et son manager aidant, il n'a jamais écouté son coeur plus que ça. Jusqu'au 3ème "signal" qui lui a été envoyé quand le taureau l'a embroché. Il a été sévèrement touché à la colonne vertébrale et condamné au fauteuil roulant à vie. De plus, quelque temps plus tard, son meilleur ami torero lui aussi, a été tué lors d'un combat.

 

Tout cela aurait pu s'arrêter là, et ce jeune homme devenir un enragé anti-taureau, mais au contraire... Il a lu toute l'humanité dans le regard d'un taureau. Il a été touché et complètement désespéré de réaliser qu'il n'était qu'un vulgaire bourreau...

Depuis, il lutte activement pour l'anticorrida. Il essaye de racheter ses fautes en se donnant à fond dans la protection animale car il a réalisé qu'il n'y avait pas plus doux et aimant qu'une vache.

 

Ce que l'on en pense :

J'ai lu des anti-corridas qui estiment qu'il ne mérite rien d'autre que la mort...*à croire que les gens ne connaissent que ça !*

Pfffeu *fatigue*... Que dire... Je sais que notre population a tendance à cracher sur la religion mais il y a une chose dans les religions qui était vraiment cool (quand c'était appliqué parce que l'Homme à a priori un problème avec cette notion) c'était le pardon...

Cet homme culpabilise et tente de se racheter en se bougeant, en luttant contre le mépris des toreros et des affictionados à son égard. Il a changé !!! Cela ne signifie donc rien aux yeux du monde ??

Je suis certaine que ceux qui ne sont que mépris à son égard, mais aussi à l’égard d’autres personnes qui ont commis des fautes qu'ils essayent de réparer, ont eux-mêmes fait des choses moches.

Personne ne peut se vanter et dire, sans être menteur, "je n'ai jamais blessé qui que ce soit !". Seulement faire du mal en parole à quelqu'un, apparemment c'est moins grave que de tuer un taureau. Non, mais c'est quoi cette inconscience et surtout ce mépris du mal fait à autrui ?

 

Si tous ceux qui ont fait du mal se repentaient, demandaient pardon et surtout tentaient de réparer leurs fautes, le monde irait nettement mieux ! Mais, pour cela, il faudrait déjà laisser leur chance à ceux qui ont le courage de reconnaître leurs erreurs ou fautes graves et de vouloir changer.

Vouloir devenir quelqu'un de bien, sous-entendant que l'on ne l'était pas avant. Alors pourquoi condamner une évolution positive si ce n'est pour assouvir sa soif de vengeance ?

 

Personnellement, cet homme, je le trouve admirable. ça n'est pas tout le monde qui arrive à aller à l'encontre de son éducation. Ça n'est pas tout le monde qui ose reconnaître : "Oui, j'étais un homme méprisable et maintenant je veux être bon". Faire tout cela, ça demande des couilles !! Alors respect !

 

"Avoir du talent ne te rend pas plus humain, plus sensé, ou plus sensible. Il y a beaucoup d’exemples d’assassins avec un Q.I. élevé. Mais seuls ceux qui se sentent solidaires des autres êtres vivants peuvent devenir meilleurs."

Alevaro Munera.

 

Pour aller plus loin, voici une interview sans faux-semblants de cet homme qui à l'heure actuelle mérite qu'on l'appel Homme :
Anti corrida un torero au grand coeur : Alvaro Munera raconte...

 



31/08/2012
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres