Pouffe mais, point trop n'en faut !

Pouffe mais, point trop n'en faut !

La complainte du meuble

  La Bulle elle vit en appartement.... Tout ceux qui y vivent aussi ou ont eu à y vivre un jour, je vous entend d'ici pousser le "aaah..." caractéristique de la compréhension immédiate pour TOUS les problèmes qui peuvent en découler !

Depuis plusieurs mois au moins deux voisins ont déménagés, emménagés, rangés, dérangés, etc… Et moi, pour le coup j’ai fulminé ! Mais, je suis d’une patience d’ange. CQFD. Cependant quand 3 mois plus tard, tous les matins à 7H30 j’entends des meubles que l’on traînent lourdement à travers tout un appartement, là, j’ai envie d’hurler/tout casser/poser une bombe/tuer quelqu’un/me teindre les cheveux *ah non p’tèt pas*. Bon, finalement je me suis contenté de choper mon ordinateur et de taper *comme une possédée* la petite missive que voilà : 


« À la personne aux meubles malmenés,



Cela fait quelque petits mois à présent, qu’une personne ici se bat avec ses meubles régulièrement. Hors il se trouve, que ces pauvres meubles en mal d’emplacement crient désespérément leur souffrance tous les matins au alentour de 7h30. Etant très sensible à la douleur d’autrui, il me semble qu’il serait judicieux de leur trouver, enfin, une petite place rien que pour eux dans votre doux logis ? Cela éviterait tous ces S.O.S matinaux et permettrait ainsi que l’immeuble retrouve sa quiétude d’antan…?



Une voisine qui compatis au sort difficile des meubles en appartement. 
»




J’aurais pu ajouter : ‘tention, au prochain piti mot d’amour à devoir scotcher sur la glace de l’ascenseur ça va gueuler dans la chaumière pour de vrai ! 
Faut pas déconner avec le besoin de sommeil d’une bulle…
Se fâcher.png




01/07/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres