Pouffe mais, point trop n'en faut !

Pouffe mais, point trop n'en faut !

Le plus beau cadeau du monde...

   Aujourd'hui j'ai eu un cadeau.

 

Le genre de cadeau auquel avec le temps on ne prête plus attention...

J'ai eu pas mal d'emmerdes dans ma si courte vie, et pourtant, je continue. Parce que je n'ai rien d'autre de mieux à faire ? NON.

 

Parce que mine de rien, de temps à autre le monde est beau. Parfois, des gens de qui on ne s'attendait pas, vous offre un sourire ou un mot gentil. Parce qu'il y a quelque part des êtres qui nous aiment et qui parfois ont une pensée pour nous. Parce que la misère et l'horreur existe, mais que l'on peut tous faire quelque chose pour lutter contre, même si c'est une goutte d'eau dans notre vie. Parce que si l'on se laisse aller, on est pas digne de représenter l'espèce humaine. Parce que les petits rien ne doivent plus rester invisibles pour nous. Parce qu'il ne s'agit pas de "relativiser", il s'agit juste de savoir qu'on est pas seul au monde.

 

Parce que, je veux être comme ce petit colibris:

 "Un gigantesque incendie ravage la forêt. Les animaux assistent impuissants à la progression inexorable des flammes. Seul un minuscule colibri s’active. Il plonge dans la rivière, recueille une goutte d’eau dans son bec, va la jeter sur le brasier et recommence.

 

« Colibri, tu sais que tu ne peux rien tout seul contre cet incendie, tu sais que la goutte que tu jettes dans les flammes n’a aucune chance de l’éteindre ? » lui disent les animaux de la forêt.

 

« Je le sais », répond le colibri, « mais je fais ma part »."

 

Parce que j'ai ce qu'il me faut, même si parfois, j'ai des choses dont je me serais bien passées. Parce que j'ai une mère qui fait tout pour que je sois heureuse, même si parfois, elle ne peut pas toujours tout comprendre et tout savoir. Parce qu'on m'a donné la foi *sans vouloir me l'a jouer Ophélie Winter...* et que je n'estime pas que ce soit un baguage en trop ou une faiblesse immonde dans la vie. Parce que mine de rien, j'ai encore, malgré tout, confiance en l'être humain.

 

Parce qu'on m'a donné et que maintenant il est naturel que je rende.

 

A cause de tout cela, merci pour le cadeau.

Merci à ma génitrice de m'avoir donné la vie aujourd'hui et merci à ma maman de m'avoir appris à si bien ouvrir les yeux...

 




15/09/2012
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres