Pouffe mais, point trop n'en faut !

Pouffe mais, point trop n'en faut !

Qu'est ce que j'ai, son mon tee-shirt ??

 

 

  Aujourd'hui, je vais un peu détruire mon image glamour *si si, les filles il faut croire que vous êtes glamour ! En fait, il suffit de se le répéter très vite au moins 3000 fois par jour, et on fini pas y croire...*. Bon, certaines mauvaises langues me diront que je l'ai détruite depuis un moment sur ce blog... Mais, ça n'est pas grave, l'espoir fait vivre *c'est ce que les psys disent aux personnes désespérées*.

 

Donc, donc, donc, j'ai décidée de faire mon cauming-août...

 

Je me suis acheté une gaine hier... Haaan, ça y est le vilain mot est sorti ! Alors pour ceux qui auraient vécu sur la planète Mars depuis les années 50, la gaine est l'accessoire relativement moche que portait nos mémés *sous leurs robes à fleurs* pour s'applatir la taille et le ventre, et qui du coup, une fois habillée *et l'engin de torture caché* étaient carrément so sexy !

Par contre, pas besoin de flipper autant à l'heure actuelle, les fabricants nous ont ôtés les baleines en ferrailles qui rentraient dans la peau pour transpercer l'abdomen. Exit aussi les matières très bizarres et les couleurs improbables. Quoiqu'ils nous ont quand même laissé des couleurs "chairs" que, si un jour j'ai la même couleur de peau que ce-dit "chair" je galoppe chez mon médecin de toute urgence ! Enfin, tout ça pour dire que hormis le nom, tout ce bazare est quand même moins inquiétant que dans le temps jadis.

 

Néanmoins, oui parce qu'il y a un néanmoins dans toute cette affaire *bah oui, vous avez déjà vue un bisounours porter une gaine vous ? Non, ben alors, c'est que ça n'est pas si rose, ben diou !!*; il faut oser... ça n'est pas simple de se dire du jour au lendemain : "Arch, misère de misère mon tour de taille de vache normande ne me sied pas tant que ça...!". Mais, bon après plausieurs tentative pour essayer de rentrer dans ses fringues *les craquer au passage* et finir par aller chourer un futale, taille XL, dans le placard de son papa, bien on se fait une raison !!

De plus, une amie m'avait préter l'une des siennes et je me suis rendu compte qu'en plus d'avoir les fondations un peu moins en expensions, j'avais aussi moins mal à mon petit bedon capricieux qui me fait des misères, alors là, je n'ai plus réfléchit et je me suis lancée.

 

Par contre, j'étais dans mes petits chaussons pour expliquer à ma maman *qui est loin d'être une fan des "bouh, j'suis trop groooosse !!!"* que bientôt j'aurais une nouvelle amie. Cette mission étant remplie, j'ai pu aller choisir mon matos sur internet *oui parce que faire face à une vendeuse dans un magasin, alors là c'était du suicide social*.

Pour ne rien vous cacher, vue que nous sommes dans les confidences intenses, ces trucs coûte un bras !! Mais, on peut trouver quand même des spéciales "petits prix" *ou spéciales grosses creuvardes*. Le choix est loin d'être démentiel mais bon, ça n'est pas ma robe de mariée donc, faut pas déconner, le choix est suffisant.

Pour l'instant je ne l'ai pas encore reçu donc, je vous dirais plus tard ce qu'il en est. Mais, surtout si ChouDélicat ne s'est pas éffondré à la vue de cette chose spéciale Trève-Des-Fantasmes...!

 

Mais, un truc trop déprimant :

Quand vous commendez sur internet après, vous avez des bandeaux de pubs qui s'affichent régulièrement pour vous rappeler les produits que vous avez regardés. Dernièrement, j'avais été baver devant des chaussures à talons super jolies et super chères. Le bandeau me narguait genre :"Hé oui, c'est ton rêve que tu ne peux t'acheter !!!". Et maintenant, ce con me nargue avec la gaine : "Ah ah, alors on a pas le courage d'aller courir ma grosse ?!?". Sadique vas...!

 

Internet est vilain... Mais je m'en fou, bientôt j'aurais une taille de rêve, dussais-je avoir une gaine maléfique planquée sous mon tee-shirt, na ! *Au fait, la mienne, c'est un "bustier scultant", c'est tout de suite plus glam's... :D*.

 

 



29/08/2012
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres